High-tech

12 novembre 2019 20:29; Act: 12.11.2019 21:08 Print

Facebook lance son système de paiement

La firme de Mark Zuckerberg a dévoilé mardi «Facebook Pay», une solution pour acheter sur Instagram et envoyer de l'argent via Messenger.

storybild

Avec Facebook Pay, les paiements sont traités en partenariat avec des entreprises comme PayPal, Stripe. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Facebook a lancé mardi aux Etats-Unis son service de paiement «Facebook Pay», construit sur des fonctionnalités déjà existantes sur ses différentes applications, en insistant sur la séparation avec son projet controversé de monnaie numérique Libra.

Facebook Pay doit permettre de payer pour des produits directement sur Facebook ou sur Instagram, mais aussi de participer à des collectes de fonds ou d'envoyer de l'argent à ses amis via Messenger.

Les utilisateurs pourront, s'ils le désirent, ne rentrer leur moyen de paiement (carte bancaire, PayPal...) qu'une seule fois.

«Les paiements sont traités en partenariat avec des entreprises comme PayPal, Stripe et d'autres dans le monde», précise Deborah Liu, vice-présidente de Facebook en charge de la plateforme Marketplace.

Pression croissante

Début octobre, les services de paiement PayPal, puis Stripe (ainsi que Visa, Mastercard, et d'autres), se sont retirés de Libra, le projet de monnaie numérique de Facebook, sous la pression croissante des régulateurs américains et étrangers.

De nombreuses autorités s'inquiètent en effet de potentielles utilisations malveillantes de la monnaie, et pointent la mauvaise réputation du géant californien d'internet en matière de confidentialité et de protection des données personnelles.

«Facebook Pay est construit sur une infrastructure financière et des partenariats déjà existants, et est séparée du portefeuille Calibra qui servira pour le réseau Libra», insiste Deborah Liu dans un communiqué en ligne.

Facebook Pay doit unifier les options de paiement déjà intégrées pour faciliter les transactions sur les différentes plateformes du géant des réseaux sociaux.

A partir de cette semaine, le nouveau portefeuille peut déjà être utilisé sur Facebook et Messenger aux Etats-Unis pour des collectes, des achats dans les jeux, des billets pour des événements, des paiements entre individus et certains produits sur Marketplace.

«Plus de 2 milliards de donations»

«Avec le temps, nous avons l'intention de rendre Facebook Pay disponible à plus de personnes et dans plus d'endroits, y compris sur Instagram et WhatsApp», ajoute Deborah Liu.

Les usagers pourront renforcer la sécurité de leur portefeuille en ajoutant leur empreinte digitale ou la reconnaissance faciale, mais «Facebook ne reçoit pas et ne conserve pas les données biométriques de votre téléphone», indique-t-elle.

«Facebook offre des moyens de payer en toute confiance depuis 2007, et nous avons traité plus de 2 milliards de donations depuis que nous avons lancé nos premiers outils de collectes de fonds en 2015».

La firme basée dans la Silicon Valley a connu plusieurs scandales liés à des piratages de données ces dernières années. En septembre 2018, une faille de sécurité avait permis à des pirates informatiques d'accéder à des données personnelles de quelque 29 millions d'usagers.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Nicky73 le 13.11.2019 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont pas encore assez de données

    Je me demande qui c'est qui as encore confiance dans ces réseaux sociaux...il faut en finir avec ce face de book

  • Mark Zuckerberg le 13.11.2019 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Big Brother

    Les gens ne voient pas que Facebook contrôle petit à petit chaque aspect de leur vie?

  • tycoon le 13.11.2019 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    no trust

    zero confiance. Facebook pourra bloquer l argent pour un oui ou pour un non sans explications. Donc je suis fidel a mon compte en banque avec mes lois locales et au pire des cas du cash dans le coffre!

Les derniers commentaires

  • tycoon le 13.11.2019 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    no trust

    zero confiance. Facebook pourra bloquer l argent pour un oui ou pour un non sans explications. Donc je suis fidel a mon compte en banque avec mes lois locales et au pire des cas du cash dans le coffre!

  • Martin le 13.11.2019 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Irresponsable

    et les trafics en tout genre ? et le blanchiment d'argent sale ? Facebook est irresponsable !!!!

  • Nicky73 le 13.11.2019 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont pas encore assez de données

    Je me demande qui c'est qui as encore confiance dans ces réseaux sociaux...il faut en finir avec ce face de book

    • SteK le 13.11.2019 14:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nicky73

      Mais depuis quand il est dit que les réseaux sociaux sont des endroits de confiance ??? Arrêtez de faire confiance aux téléphones et aux applications, sortez de chez vous et allez vous rencontrer boire un verre et DISCUTER en vrai entre êtres humains SANS les machines ni les écrans ! ABE

  • Dan le 13.11.2019 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Évolution

    Le monde financier va changer radicalement. Tout ce que nous connaissons en terme de banque va disparaître. Vous verrez dans 20 ans !!

    • Jean-Wolf le 13.11.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      Pas forcément

      Dans les années 80, on pensait que 30 ans après les voitures voleraient. C'est loin d'être le cas. Pour les paiements, il y aura sûrement beaucoup d'irresponsables pour préférer la facilité de truc genre facebook (et vendre leurs données en même temps), mais heureusement une grande partie des gens n'en voudra pas. Donc les autres systèmes de paiements devraient perdurer.

  • Mark Zuckerberg le 13.11.2019 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Big Brother

    Les gens ne voient pas que Facebook contrôle petit à petit chaque aspect de leur vie?