Apps

28 janvier 2019 21:50; Act: 29.01.2019 15:20 Print

Facebook planche sur la fusion de ses messageries

Le projet de rendre les apps WhatsApp, Instagram et Messenger compatibles entre elles inquiète des élus.

Sur ce sujet
Une faute?

Réunir sur la même infrastructure les messageries de trois de ses apps, tel est le projet de Facebook qui vise à unifier les services de WhatsApp, d’Instagram et de Messenger d’ici à fin 2019 ou début 2020, selon le «New York Times». On pourrait ainsi envoyer depuis Messenger un message à un contact qui n’a que WhatsApp, par exemple. Le réseau social envisage aussi de crypter entièrement les messages échangés sur Messenger et Insta­gram, comme ils le sont déjà sur WhatsApp, a-t-il annoncé.

Mais ce rapprochement, qui ne signifie pas une fusion des trois apps, irait à l’encontre des promesses faites par Mark Zuckerberg, au moment des rachats d’Instagram et de WhatsApp, de les laisser fonctionner de façon indépendante. Ce projet, qui selon le quotidien américain est dans l'air depuis plusieurs mois chez Facebook, a créé de gros remous à l’interne. Selon plusieurs médias américains, c’est d’ailleurs cette crainte de perte d’indépendance, ainsi que des divergences sur la façon de faire de l’argent avec ces apps, qui a poussé les fondateurs de WhatsApp puis d’Instagram à claquer la porte.

Le «New York Times» affirme aussi que cette plus grande intégration permettrait à terme à Facebook de trouver de nouveaux relais pour accroître ses recettes publicitaires. «Si Facebook fait cela pour récolter plus de données personnelles à des fins commerciales, c’est une raison de plus de s’inquiéter», a notamment réagi le sénateur démocrate Ron Wyden sur le site Business Insider.

(man/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • peuplade le 28.01.2019 22:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la prehistoire a de bon

    Adieu whatshapp. Je retourne à mon 3310

  • ... le 28.01.2019 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La fin

    Oui s'il vous plaît faites cela ! Pourquoi ? Parce que Facebook va courir à sa perte de cette manière, ce qui laissera de la place aux vrais applications, qui eux, gagneront de l'argent de manière honnête ! Moi même développeur d'applications, je trouve dégueulasse la manière d'utiliser les données et nous sommes plusieurs à le penser. Nous nous dirigeons vers un monde où la sécurité des données personnelles va prendre une grande place ! Ce n'est que le début du monde digital, mais la fin de ces "malfaiteurs"

  • Pierre Albert le 28.01.2019 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Messagerie

    Aucune confiance en Wattsapp Facebook ou Instragram. Impossible d'effacer les données.

Les derniers commentaires

  • Alain Thé-Rieur le 29.01.2019 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bye-bye Zuckie

    Tous sur Telegram !

  • Jean Connais le 29.01.2019 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouvrons l'oeil et le bon.

    Je lis des commentaires... Facebook et consorts nous ont sauvé des abîmes. Grâce à eux nous avons la connaissance... Purée, machin serait un véritable Messie qui nous guide vers le salut, vers la Lumière ... Moi, j'ai coupé mon compte Facebook depuis belle lurette, un truc chronophage, inutile et pervers. Quant à WhatsApp... pour l'instant je le garde mais je le couperais aussi à la moindre déviance. De toute manière, sa tête ne m'inspire pas confiance. Je ne passerais jamais à la 4G et depuis longtemps je n'achète pas du Made in China. C'est possible. Ouvrons l'oeil et le bon. ABE.

  • dede le 29.01.2019 08:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fallait reflechir

    et ses pubs arnaques et fausses infos , il va nous les mettre sur Whatsapp aussi ??? bon ,ps en meme temps, la faute a qui si il prends tout le marché... vous rappellez vous de swisscom IO qui devait remplacer whatsapp ???

    • Mirco le 29.01.2019 11:42 Report dénoncer ce commentaire

      C'était un Chaos annoncé

      Comme une messagerie nationale peut prendre le dessus sur les échanges de messages avec le reste de la planète.. Il faut que Swisscom arrête de rêver.... Je ne gagne pas des million et pourtant je fais l'analyse que les grand décideurs n'ont pas su faire...

  • Géraldine le 29.01.2019 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vieux téléphone

    Suis sur un vieux BlackBerry qui possède sa propre messagerie nul besoin du reste

  • Marie le 29.01.2019 06:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réfléchir avant de poster

    Je ne comprendrai jamais ces gens qui étalent en long et en large leur vie privée, avec qui ils sont où ils partent et quand surtout, sans parler de toutes ces photos de leurs enfants, parfois pour leur souhaiter bon anniversaire ou pour être fier qu'ils aient réussi un examen. Et après ça vient s'offusquer de la sécurité des données haha même les soviétiques n'auraient osé rêver d'un tel système de surveillance, quels cadeaux vous leur faites, alors ne venez pas pleurnicher, fb & co ne sont pas des espaces libres mais des collecteurs de données point barre!

    • Pierres André le 29.01.2019 10:14 Report dénoncer ce commentaire

      @Marie

      Il y a une différence entre publier une photo de ses vacances et voir une société vendre vos données personelles dans votre dos... l'outil en lui-même, sur le principe est fantastique, c'est les pourritures qui en veulent toujours plus qui posent problème.