Etats-Unis

09 mars 2011 19:35; Act: 09.03.2011 19:38 Print

Facebook utile aux prostituées

Les travailleuses du sexe exerçant à New York seraient de plus en plus nombreuses à faire appel au réseau social pour trouver des clients.

Une faute?

Les 83% des péripatéticiennes de New York se serviraient d’une page Facebook pour attirer le chaland. Ce sont les conclusions d’une étude menée par Sudhir Venkatesh. Ce professeur de sociologie de l’Université Columbia a analysé les habitudes de 290 travailleuses du sexe de la Grande Pomme pour tirer ses conclusions.

«J’estime que d’ici à la fin 2011, Facebook sera le plus grand espace de recrutement en ligne», a expliqué le sociologue au «New York Daily News». D’après le spécialiste, les réseaux sociaux permettraient aux prostituées de «contrôler leur image, de fixer leurs tarifs et de se passer de proxénètes, se réservant ainsi la totalité du revenu de leur activité.»

(atk)