Pub malveillante

15 août 2013 10:39; Act: 15.08.2013 12:19 Print

Fraude au détournement de clics sur YouTube

Une société de sécurité en ligne a pointé du doigt deux extensions pour navigateurs web de téléchargement de vidéos.

Une faute?

Avec ses plus d'un milliard d'utilisateurs par mois, YouTube attire les cybercriminels. Ceux-ci ont trouvé un moyen de détourner les clics des utilisateurs de la plateforme vidéo vers des programmes capables d'installer des logiciels malveillants sur les machines, révèle la start-up Spider.io.

Spécialisée dans la traque des fraudes véhiculées par les publicités en ligne, cette société londonienne a pointé du doigt Easy YouTube Video Downloader et Best Video Downloader, rapporte l'édition en ligne du «Financial Times». Ces deux modules complémentaires pour navigateurs web, qui permettent aux internautes de télécharger des vidéos de YouTube pour les visualiser dans un second temps sans connexion internet, avaient également la particularité d'afficher des publicités alternatives à celles diffusées par Google. Elles avaient pour but de rediriger les internautes vers des sites externes capables d'installer des virus sur leurs ordinateurs, a expliqué la firme de sécurité. De plus, les recettes publicitaires de ces réclames n'allaient pas dans les caisses de YouTube mais dans celles d'autres sociétés, a ajouté Spider.io.

Un porte-parole de Google interrogé par le «Financial Times» a affirmé que ces programmes informatiques enfreignaient les conditions d'utilisation de YouTube, qui interdit le téléchargement ou la copie de vidéos de la plate-forme. Easy YouTube Video Downloader et Best Video Downloader, gérés par la société californienne Sambreel, ont finalement été retirés du web.

(man/ats)