Web

01 juillet 2014 10:40; Act: 01.07.2014 10:40 Print

Google ferme Orkut, son premier réseau social

Le géant de l'internet a annoncé lundi qu'il allait se concentrer sur d'autres services beaucoup plus populaires comme Youtube, Google+ et Blogger.

Une faute?

Google a fait savoir lundi qu'il allait retirer la prise à la plateforme Orkut. La fermeture définitive de ce premier réseau social du géant du web, lancé en 2004, se fera dès le 30 septembre, alors qu'il n'est dès aujourd'hui plus possible d'ouvrir un nouveau compte. La plateforme avait été créée par Orkut Büyükkökten, un ingénieur turc de Google, pendant les 20% de son temps de travail dédiés à des projets personnels.

«Sur la dernière décennie, Youtube, Blogger et Google+ ont décollé», a expliqué Paul Golgher, le directeur de l'ingénierie dans un blog. «Parce que la croissance de ces communautés a dépassé celle d'Orkut, nous avons décidé de faire nos adieux à Orkut», ajoute-t-il. Google se concentrera donc désormais sur ces services beaucoup plus populaires. Hormis au Brésil, Orkut, n'a vraiment jamais décollé. Mais même dans ce pays, il y est éclipsé par Facebook depuis deux ans.

Les utilisateurs peuvent dès à présent exporter leurs profils, leurs publications et leurs photos via le service Google Takeout, a fait savoir Google. Ils auront deux ans pour le faire. Le géant du web a par ailleurs promis de sauvegarder une archive des interactions des communautés publiques qui sera accessible en ligne, à la date de fermeture de la plateforme.

(man/afp)