Vidéo

06 février 2019 09:04; Act: 07.02.2019 08:12 Print

Google lance YouTube Kids en Suisse

Le géant du web a rendu disponible mardi dans de nouveaux pays l'app de sa plateforme vidéo adaptée aux enfants.

Une faute?

Pensée pour les 3-12 ans, l'app YouTube Kids débarque ce mardi aussi en Suisse et est désormais disponible dans 53 pays. Lancée en 2015 aux Etats-Unis, elle est censée donner aux enfants un accès sécurisé aux vidéos présentes sur YouTube en proposant des contenus adaptés à leur âge.

Accessible sans compte Google associé (seul celui d'un parent est requis pour configurer les divers profils des enfants), le service ne ressemble pas à la version habituelle de YouTube. Dotée d'un design avec des icônes plus grandes et ludiques, la plateforme donne accès, après une petite animation colorée à chaque fois qu'on lance l'app, à des chaînes classées dans quatre catégories: Apprendre, Découverte, Emissions et Musique. Dans une première prise en main, on remarque que si le service s'adapte à la région linguistique de l'utilisateur, des vidéos en italien et en allemand sont néanmoins aussi proposées.

Gratuite sur iOS et Android, l'app est aussi financée par la publicité, mais celle-ci est adaptée à l'âge des utilisateurs. Une employée de Google précise dans une visioconférence de présentation qu'aucune réclame pour des produits alimentaires ou des boissons ne sera affichée. Il en va de même pour les jeux vidéo ou des films destinés aux enfants de plus de 13 ans. Les parents qui veulent éviter que leurs enfants ne visionnent des pubs peuvent souscrire un abonnement YouTube Premium facturé 15,90 par mois.

Intégrant un contrôle parental, l'app permet aux parents d'activer ou de désactiver la recherche (celle-ci sera de toute façon limitée aux vidéos familiales) d'activer un minuteur au terme duquel les contenus ne seront plus accessibles à l'enfant ou de ne permettre d'accéder qu'à des chaînes approuvées par eux.

Aucun filtre n'est parfait, prévient toutefois Google, qui compte sur le retour des parents. Ils peuvent signaler des vidéos qui ne seraient pas adaptées aux enfants afin d'améliorer le système.

(man)