Langage

10 janvier 2020 12:48; Act: 10.01.2020 12:48 Print

Google lira les sites web dans votre propre langue

La firme américaine étoffe encore les compétences de son assistant personnel, qui compterait un demi-milliard d’utilisateurs.

Sur ce sujet
Une faute?

Il suffira bientôt d’une commande vocale «Hey Google, lis cette page» pour pouvoir entendre l’assistant réciter le contenu d’un site web. La firme au moteur de recherche va encore plus loin, en proposant sa traduction automatique dans 42 langues, quand le contenu n’est pas compréhensible par son interlocuteur. Google travaillerait aussi sur «des capacités de défilement automatique et de surlignage du texte», afin de pouvoir suivre au fur et à mesure le texte lu.

Cela devrait notamment faciliter la vie des personnes malvoyantes. Les voix robotisées de Google devront par contre encore convaincre, cela malgré l’amélioration des jeux de données vocales. La nouvelle fonctionnalité sera déployée «plus tard cette année» et, comme elle repose sur l’assistant Google, elle sera réservée aux appareils Android. Concernant le logiciel, la firme revendique désormais son installation sur 1 milliard d’appareils, tous types confondus, pour environ 500 millions d’utilisateurs mensuels.

Néanmoins, Google reste à la peine dans le segment des enceintes connectées. Sa part de marché mondial est passée de 30% à 12% en un an, alors que son compatriote Amazon a gagné 5% pour atteindre 37%. Entre les deux se sont intercalés les chinois Alibaba et Baidu, autres géants des centres de données et de l’intelligence artificielle.

(laf)