Technologie

22 mars 2018 07:06; Act: 22.03.2018 07:06 Print

Google s'offre la «magie» photographique de Lytro

Le géant du web aurait déboursé 40 millions de dollars pour racheter la société qui s'était fait connaître en 2012 avec un appareil photo plénoptique.

storybild

La mise au point peut être modifiée après avoir pris un cliché avec les appareils de Lytro, comme sur le modèle Illum. (dr)

Une faute?

Google aurait glissé une nouvelle société dans son escarcelle. Le géant de Mountain View aurait acquis la société Lytro sous la forme d'une vente d'actifs pour une valeur de 40 millions de dollars, rapporte TechCrunch qui cite «de multiples sources». L'une d'elles parle même de seulement 25 millions de dollars. Preuve que cette firme fondée en 2006 n'était pas dans sa meilleure forme dernièrement. Elle était pourtant encore valorisée 360 millions de dollars après son dernier tour de table, en 2017.

Cette entreprise californienne s'est fait connaître en 2012 en lançant sur le marché des appareils photo plénoptiques. Dotés de la technologie «Light Field», ils ont la particularité de prendre des clichés sur lesquels il est possible de modifier la mise au point a posteriori. Ils n'ont malheureusement pas connu le succès auprès du public.

La société s'est ensuite diversifiée en proposant sa technologie dans le domaine de la production vidéo numérique et de la réalité virtuelle avec sa caméra Immerge en 2015, puis Cinema en 2016.

Le rachat de Lytro servirait essentiellement à Google à acquérir les 59 brevets de la société. Ses employés ne rejoindraient pas tous les rangs du géant du web, certains ayant déjà quitté l'entreprise.

Il y a tout juste une semaine, Google a d'ailleurs dévoilé Welcome to Light Fields, app de réalité virtuelle, compatible avec les casques HTC Vive, Oculus Rift et Windows Mixed Reality (Microsoft), disponible gratuitement sur la plateforme Steam. Elle permet de s'immerger dans un monde virtuel très réaliste et d'«expérimenter en VR les réflexions, la distance et la transparence du monde réel comme jamais auparavant», grâce à la technologie Light Fields.

(man)