Guerre commerciale

04 novembre 2019 13:54; Act: 04.11.2019 17:08 Print

Huawei fait de l'Europe un bouclier contre Trump

Le groupe chinois va s'approvisionner en Europe pour 40 milliards. Il espère compenser l'accès interdit aux produits américains.

storybild

Huawei déclare offrir «une opportunité merveilleuse pour les entreprises européennes». (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le géant chinois des télécoms Huawei espère atteindre la barre de 40 milliards de dollars (presque autant en francs) d'approvisionnement en Europe sur les cinq prochaines années, afin de compenser l'accès désormais interdit aux produits américains, a annoncé lundi le groupe à l'AFP.

«Dans les années à venir, nous allons nous fournir de plus en plus en Europe, dans les cinq ans cela représentera 40 milliards de dollars d'approvisionnement. C'est une opportunité merveilleuse pour les entreprises européennes», a déclaré lors d'un entretien Ernest Lin Zhang, président pour l'Europe de l'Ouest des activités entreprises chez Huawei.

C'est la conséquence directe de la décision de la Maison-Blanche d'interdire aux entreprises américaines de vendre des technologies au groupe, qu'elle soupçonne d'espionnage potentiel au profil de Pékin.

La décision n'est pas non plus sans conséquence pour des groupes tels que Qualcomm, Intel, Micron ou Google, puisque Huawei dépensait jusqu'alors plus de 10 milliards de dollars annuellement en semi-conducteurs, pièces détachées et services divers pour ses smartphones ou équipements réseaux.

«Nous ne pouvons plus nous fournir aux États-Unis, nous accroissons donc notre approvisionnement en Chine, au Japon et en Europe afin de nous assurer que nos chaînes de production ne soient pas interrompues», a ajouté M. Zhang.

«Opportunité merveilleuse »

L'interdiction n'a eu que peu d'impact sur la fourniture des équipements 5G, dans lesquels le groupe assure ne «plus avoir aucun produit américain».

Huawei a par ailleurs expliqué vouloir travailler à la mise en place d'un cloud souverain européen (qui permettrait le stockage et le traitement de données en ligne sans passer par les géants technologiques américains), expliquant fournir les équipements aux opérateurs proposant ce type de services, à l'image du français Orange ou de l'espagnol Telefonica.

«Hors d'Europe, nous fournissons notre propre service mais sur le continent notre stratégie s'appuie sur le développement en commun avec nos partenaires, nous leur apportons un soutien afin qu'ils développent leurs propres services de cloud», a détaillé Ernest Lin Zhang.

«Si les clients passent chez ces opérateurs, c'est bien un acteur européen qu'ils choisissent, les données sont stockées en Europe, nous n'y avons absolument pas accès, elles sont totalement gérées par nos partenaires», a-t-il souligné.

Une manière, selon lui, de répondre aux préoccupations soulevées par les gouvernements et la Commission européenne en la matière, alors que «le marché est largement contrôlé par les entreprises américaines».

Huawei a annoncé mi-octobre avoir livré plus de 400'000 antennes 5G dans le monde, auprès d'une soixantaine de clients, plus de la moitié en Europe.

Malgré les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de plus de 24% sur les neuf premiers mois de l'année, à 610,8 milliards de yuans (près de 86 milliards de francs).

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Katai T. le 04.11.2019 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Huawei

    Bravo . bien agir avec intelligent

  • Mickey Clarinette le 04.11.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien

    Parfait. Los geht's !

  • Pierre le 04.11.2019 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Achetons Huawei

    Et si toute l'Europe achète Huawei et boycotte Apple ! C'est un rêve si seulement il pouvait être réel

Les derniers commentaires

  • Chrizo le 05.11.2019 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, avec méfiance

    Je me méfie des chinois et essaie de ne rien leur acheter, du moins le minimum possible (pas du tout évident !). Avec leur interdiction, les USA vont rapprocher les Chinois des Européens, peut-être le début de quelque chose qui ne sera certainement pas à l'avantage des USA. Gardons notre méfiance et nos libertés, tant les USA que la Chine sont prompts à s'asseoir dessus !

  • Marie le 05.11.2019 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faites vos jeux

    Vous préférez donner vos informations personnelles à des communistes chinois ou à des gens civilisés américains? Moi mon choix est fait, après libre à vous de choisir votre bourreau, j'ai nettement plus confiance aux Américains qu'aux communistes de n'importe quel pays

    • Choix vite fait le 20.11.2019 19:00 Report dénoncer ce commentaire

      OK je joue. Parie sur 5G, ah zut Chinois

      "civilisés américains" :o)D :o)D :o)D Là il fallait oser! Surtout après qu'ils refusent la 5G de la Chine et du coup prennent du retard en technologie informatique, heureusement ils ont Apple et Google qui vont leurs permettre de garder la tête hors de l'eau. Mon choix va à ceux qui n'ont pas peur des autres et qui acceptent de se mettre ensemble pour faire avancer l'avenir pour le meilleur du Monde.

  • Faces Decitrons le 04.11.2019 22:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Danger

    Et les anti-américains vont dans quelques années regretter d'avoir substitué un rhume contre un cancer foudroyant !

    • Marie le 05.11.2019 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Faces Decitrons

      Faudra remercier la presse mainstream qui nous martèle tous les jours avec des articles négatifs contre Trump. Pas un seul article positif depuis 3ans, pas un seul. Si ça c'est pas de la propagande...

    • Un Américain le 05.11.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marie

      Bien sûr et vous avez raison. La presse essaie de convaincre le monde entier que Trump est un mauvais Président, alors que son bilan en 3 ans et demi est bien meilleur que celui d'Obama en 8 ans. Ce sape vient des démocrates qui étaient persuadés que leur pouliche allait passer haut la main. Tellement vexés, ils ne savent plus trop comment sortir de leur désarroi. Ils sont tellement pathétiques en voulant destituer Trump, qu'ils sont en train de passer pour des gros excités. Ils se tirent une balle dans le pied.

  • Casper69 le 04.11.2019 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et Bim!!!

    dans leur mouille aux ricains

  • Brace Forimpact le 04.11.2019 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    C'est de la folie!

    L'UE se dirige vers un état totalitaire contrôlé par la parti communiste Chinois. Vous êtes prévenu!

    • trotro le 04.11.2019 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      Si c'est toi qui le dit, on est tranquilles.

    • Marie le 05.11.2019 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      Quand on voit les moutons qui ont voté verdâtres sachant pertinemment qu'ils sont d'extrême gauche, ça devient très inquiétant. Je propose à tous les moutons ayant voté verdâtres d'aller faire un stage dans un pays communiste. Sauf les pdc qui trouvent ça extraordinaire...

    • Bonjour XXIIe siècle le 20.11.2019 19:10 Report dénoncer ce commentaire

      Trop tard, Chinois ont déjà tout acheté

      Juste au cas où @Marie, si tu avez suivi juste, les UDC sont aussi en vert... juste un peu plus foncé. Heureusement qu'ils sont là, on arrive encore à éviter le paqUEbot coulant. Les Verts, ils sont là car ils servent. En ouvrant les yeux on voit bien qu'il faut qu'on la protège notre belle Gaïa sinon on est tous fichus quel que soit du bord que l'on est. Dans les années 30-40, quand les milliardaires américains et autres achetaient par morceau la Palestine ça ne dérangeait personne. Là c'est les Chinois et ça dérange. Etonnant!