Samsung

25 février 2020 15:04; Act: 25.02.2020 15:09 Print

Infos privées de clients vues par d'autres

Samsung a admis une faille qui a affecté quelque 150 personnes, mais le fabricant précise qu'elle n'a pas de lien avec le récent envoi d'une étrange notification.

storybild

Samsung a présenté sa nouvelle gamme Galaxy S20 et son nouveau smartphone pliant Galaxy Z Flip, le 11 février 2020. (Photo: Keystone/AP/Jeff Chiu)

Sur ce sujet
Une faute?

Samsung a admis une atteinte portée aux données personnelles de certains de ses clients. A la suite d'un problème technique, des utilisateurs ont en effet pu brièvement accéder à des données personnelles (nom, numéro de téléphone, adresse, dernières commandes et les quatre derniers chiffres de la carte de crédit) qui n'étaient pas les leurs, mais celles d'autres utilisateurs, a indiqué la firme à The Register. Cet incident a affecté moins de 150 personnes et uniquement lors d'une connexion sur le site web de Samsung du Royaume-Uni, a précisé le fabricant sud-coréen.

Il fait suite à l'envoi accidentel d'une étrange notification de l'app Traçage du mobile (Find My Mobile, en anglais) sur des millions de smartphones Galaxy autour du globe, la semaine dernière, après un «test interne» de l'entreprise. Mais Samsung a tenu à clarifier la situation en précisant que les deux événements étaient totalement dissociés, bien qu'ils se soient produits presque au même moment. «Dès que nous avons eu connaissance de l'incident, nous avons supprimé la possibilité de se connecter à la boutique sur notre site web jusqu'à ce que le problème soit résolu», a ajouté l'entreprise.

(man)