Technologie

22 mars 2019 22:13; Act: 22.03.2019 22:13 Print

L'app Morphin vous transforme en GIF connu

Disponible sur iOS et Android, une app permet de placer le visage de l'utilisateur ou de célébrités sur des animations populaires.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Effectuer un «mic drop» à la Barack Obama, lever son verre comme DiCaprio dans le film «Gatsby le Magnifique», ou encore se prendre pour Salt Bae assaisonnant la viande. L'app Morphin ouvre entre autres ces possibilités. Disponible gratuitement sur iOS et Android, elle permet, à partir d'un simple selfie, d'incruster en quelques secondes le visage de l'utilisateur sur des GIFs connus, qu'il est possible ensuite de partager via des services en ligne. Ces fameuses images animées peuvent aussi être personnalisées en puisant dans un choix de photos de célébrités.

Le site TechCrunch compare la technique au phénomène des deepfakes, vidéos dans lesquelles le visage est remplacé par celui d'un autre ou dans lesquelles on fait dire autre chose au sujet avec un réalisme étonnant. Dans le cas de Morphin, le résultat est différent. Le personnage est en effet transformé en une version en images de synthèse qui ne vise pas à tromper les internautes.

Loic Ledoux, cofondateur de l'entreprise française derrière l'app, veut utiliser les «faces swap», soit les solutions d'échange de visages, comme quelque chose d'amusant plutôt qu'une technologie qui serve la désinformation. «Les deepfakes ont apporté quelque chose d'assez négatif à la vision par ordinateur, Mais tout n'est pas si mauvais. Il s'agit d'utiliser la technologie pour donner aux gens un nouvel outil pour s'exprimer et raconter des histoires.»

«Nous croyons qu'à l'avenir, vous serez en mesure d'être le personnage principal de votre propre film. Imaginez un film de superhéros dont vous êtes le protagoniste principal», déclare le
cofondateur. «Ça ressemblait à de la science-fiction il y a quelques années et maintenant, avec l'intelligence artificielle et la vision par ordinateur, nous voyons sans aucun doute notre technologie aller dans cette direction», ajoute le responsable de la firme, qui souhaite proposer des avatars personnalisés pour des jeux en réalité virtuelle ou traditionnels.

Durant l'été 2018, l'entreprise a levé un million de dollars de la part de l'incubateur Betaworks. Ce dernier a notamment donné naissance à Giphy, la célèbre bibliothèque de GIFs animés disponible sous forme de site web, app et clavier virtuel pour mobile.

(man)