Mondial 2010

22 juin 2010 14:24; Act: 22.06.2010 15:25 Print

L'arbitre de Chili-Suisse, un clown sur Wikipédia

La façon d'arbitrer de Khalil Al Ghamdi n'a pas fait l'unanimité. Les internautes se vengent sur Wikipédia en le décrivant comme un humoriste amateur.

storybild

La page Wikipedia de l'arbitre saoudien a été détournée pendant près de 3 heures.

Une faute?

Khalil Al Ghamdi, le directeur de jeu saoudien, qui a officié durant la rencontre Chili-Suisse de hier, en a pris pour son grade sur la Toile, puisque des internautes ont pris pour cible la page Wikipédia qui lui est consacrée, comme nous l'a signalé un lecteur. Preuve que sa façon d’arbitrer et l’expulsion de Valon Behrami, qualifiée d'imméritée, n'ont pas été appréciées des nombreux fans de la Nati.

«Khalil Al Ghamdi est un amateur» et un «humoriste depuis 2010», qui a fait une «carrière de clown», pouvait-on ainsi lire depuis la fin de la matinée sur la page Wikipedia de l’arbitre, qui depuis a retrouvé son texte originel.

Décrit comme ayant officié en tant qu'«animateur» pendant la phase qualificative de la Coupe du monde de football 2006 et 2010, les Jeux olympiques d’été de 2008, la Coupe d’Asie des nations de football 2007 et la Coupe du monde des clubs 2006, l’homme en jaune fait partie de la liste des 38 arbitres pré-sélectionnés pour participer à la Coupe du monde de football 2010. «Il y a d'ailleurs fait étalage de toute sa médiocrité lors du match Chili-Suisse, où il s’est montré ODIEUX envers les Helvètes, provoquant même la colère du pourtant gentil sélectionneur Ottmar Hitzfeld, qui a déclaré que ‘c'était un arbitre de plage’», rapportait la description modifiée.

Mais le peu de considération pour l'arbitre saoudien ne s'arrêtait pas à ces descriptions, car la suite du parcours professionnel comportent des insultes plus fortes à l'encontre de «cet arbitre du désert». Selon le descriptif détourné, «les supporters suisses considèrent qu'il est «un véritable FUMIER et qu'il mériterait d’être pendu par les couilles sur la Place Fédérale, après avoir purgé sa peine de 5 ans d'écoute non-stop d'un concert de Vuvuzela», concluait l’article qui a été censuré en début d’après-midi par les modérateurs de l’encyclopédie en ligne.

(man)