Réseaux sociaux

14 juillet 2019 10:35; Act: 14.07.2019 10:35 Print

L'échec de Google+ ne décourage pas Google

Malgré la fermeture de son réseau social en avril dernier, le géant du web prépare une autre plateforme baptisée Shoelace.

storybild

Shoelace n'est actuellement disponible qu'à New York. (dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Google n'a pas dit son dernier mot en matière de réseaux sociaux. Malgré l'échec de Google+, fermé en avril à la suite de la découverte de plusieurs failles de sécurité, et de son précédent réseau social Orkut en 2014, le géant du web planche sur un nouveau service. Baptisé Shoelace (lacet de chaussures, en anglais), il est le fruit du travail des équipes de la division expérimentale Area 120 de Google, rapporte le site Android Police.

Cette nouvelle plateforme, qui possède déjà son site web, se présente comme un réseau social hyperlocal. Google décrit Shoelace comme une app qui «aide à connecter les personnes partageant des intérêts communs grâce à des activités en personne», «comme les deux lacets d'une chaussure». Elle doit permettre de faciliter l'organisation de sorties culturelles, sportives, etc.

Le nouveau service n'est disponible que sous forme d'app pour Android (version 8.0 minimum) ou iOS (version 11 minimum). Shoelace n'est actuellement proposé que sur invitation à une «sélection de communautés» de la ville de New York. Le réseau social devrait ensuite être déployé progressivement dans d'autres villes des États-Unis. Son lancement à l'international n'est pour le moment pas prévu. À noter que les utilisateurs doivent posséder un compte Google pour s'y connecter.

(man)