Consumer Electronic Show

07 janvier 2009 22:44; Act: 07.01.2009 19:26 Print

L’électronique se met aussi au langage des signes

Les sourds et malentendants ne sont pas oubliés au CES, salon de l’électronique.

Une faute?

Les analystes, blogueurs et journalistes ont eu accès mercredi aux premières nouveautés présentes au CES (Consumer Electronic Show).

Les sourds et malentendants pourront s’équiper d’un traducteur de langue des signes, fabriqué par une société texane, Known Manufacturing, et d’un appareil de la taille d’un cadre photo, fabriqué par la société Viable, qui permet que des gestes en langue des signes soient traduits pour une conversation téléphonique. «Je suis sourd», a expliqué le directeur de Viable, Glenn Lockhart. «Ma grand mère de 88 ans ne peut pas parler au téléphone, mais avec ça, on peut bavarder.»

Parmi les autres nouveautés déjà dévoilées, le taïwanais MSI a présenté un ordinateur portable revendiquant une autonomie sur batterie allant jusqu’à douze heures, grâce à un fonctionnement hybride combinant disque électronique et lecteur de disque dur. MSI a aussi présenté un portable ultraplat et ultraléger, de moins de 2 cm d’épaisseur et pesant 1,3 kg.

D’autres fabricants s’intéressent à la production de batteries restant chargées plus longtemps, ou moins polluantes que les modèles classiques, comme le EnviroMax de Fuji, qui permettra de faire fonctionner des appareils sans cadmium ni mercure. «L’année dernière, on a jeté 10 milliards de batteries, autant remplir les décharges de bonnes choses», a justifié Jeff Kreidenweis.

(afp)