Cyberadministration

15 février 2019 09:37; Act: 15.02.2019 09:47 Print

L'identité numérique SwissID a séduit le Jura

Précurseur en termes de cyberadministration, le Jura est le premier canton à avoir adopté en décembre l'identité numérique SwissID.

Sur ce sujet
Une faute?

Le canton du Jura se dit satisfait de l'adoption de SwissID, cette solution d'identité numérique qui permet d'accéder à de plus en plus de services en ligne en Suisse. Pionnier en la matière, le Jura devrait être rejoint par d'autres cantons d'ici la fin de l'année.

Le SwissID permet, avec un seul login, de se connecter sur différentes plateformes, comme celles de La Poste ou des CFF. C'est également le cas, depuis le début de l'année, pour les services en ligne du canton du Jura. «Nous n'avons désormais plus à faire le travail d'identification, qui se fait directement du côté de SwissID», explique David De Groote, responsable de la cyberadministration jurassienne, interrogé par Keystone-ATS.

«Grâce à SwissID, nous pouvons recevoir de manière fiable des identités électroniques. Nous n'avons plus à gérer un support 24 heures sur 24 ou d'autres activités de ce type, très onéreuses pour l'administration», remarque M. De Groote.

Un e-mail, un mot de passe et un code reçu par SMS suffisent pour accéder à un premier niveau de prestations. «Pour avoir accès à l'ensemble du guichet virtuel, le citoyen doit aller à un office de poste pour vérifier en personne son identité. Cela lui donnera ensuite accès à des prestations plus étendues et des données plus sensibles, telles que les données fiscales», ajoute M. De Groote.

Standard suisse

Fournisseur de SwissID, SwissSign Group est une coentreprise regroupant La Poste, les CFF, Swisscom ainsi que plusieurs banques - UBS, Credit Suisse ou encore Raiffeisen - et assurances - Swiss Life, Axa, Helvetia, Vaudoise, Zurich et autres Bâloise. SwissID est appelée à devenir un standard au niveau suisse pour l'identification numérique, estime Thomas Kläusli, responsable marketing et communication pour SwissSign Group.

«D'ici la fin de l'année, d'autres cantons, mais aussi plusieurs assurances, vont utiliser SwissID comme login», remarque M. Kläusli. Selon lui, SwissID compte aujourd'hui plus de 650'000 utilisateurs. Ils devraient être environ 4 millions d'ici 2022.

M. Kläusli assure qu'il n'y a pas davantage de risques à accéder à différentes plateformes avec une seule identité numérique. "Il n'y a plus qu'un seul login, mais il est hautement sécurisé", note-t-il, précisant que les utilisateurs peuvent aussi bloquer à tout moment leur accès à SwissID en cas d'usage frauduleux.

M. Kläusli ajoute que toutes les données sont cryptées et stockées en Suisse. «Et en aucun cas, elles ne sont utilisées à des fins commerciales», affirme-t-il.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Quelles garanties de sécurité ? le 15.02.2019 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Mais oui

    "M. Kläusli ajoute que toutes les données sont cryptées et stockées en Suisse. «Et en aucun cas, elles ne sont utilisées à des fins commerciales», affirme-t-il." Mouais c'est la meme rengaine a chaque fois, c'est sécurisé, on risque rien et quelques temps plus tard om nous dis que des données ont été dérobé...

  • toto le 15.02.2019 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    mouais

    "pas davantage de risques à accéder à différentes plateformes avec une seule identité numérique" pourtant on nous rabâche tout le temps qu'il ne faut pas utiliser le même mot de passe sur différente plateforme .... bla bla bla Je me réjouis de voir ce qui se passera quand une annonce sera faite que les identifiants auront été dérobés par une cyberattaque !

  • ruedu le 15.02.2019 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils disent...

    ils disent que les données ne sont pas utilisées, mais pourquoi si Swisscom en fait partie il faut dire si on est d'accord que nos données peuvent être utilisés a des fins publicitaire ou non??

Les derniers commentaires

  • Liberland le 18.02.2019 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    Illétrés numeriques en hausse

    C est en vigueur en Scandinavie et plusieurs pays Baltes depuis 2005 dans d autres pays c est accesssible a une partie de la populasse pas a tout le monde

  • another world le 17.02.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    mode d'emploi

    Dans d'autres pays on utilise encore Windows 3/311 avec un disque dur de 20 MHz. Voici quelques conseils: "How to get more Free Space on your Computers Hard Drive. There are a number of things you can do to maximize the amount of free space you have on your hard drive. First, before you go rearranging your hard drive, you want to make sure its in good condition. Run: CHKDSK!" Source: "pinoytambayan.org.ph" (au coeur de Manille)

  • Zorg le 17.02.2019 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Swiss ID = suicidée

    Et en plus ça ne fonctionne pas avec le monde Apple !!!

  • Bernard Gorgerat le 17.02.2019 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et après ?

    Moi je me suis inscrit pour cette identité numérique sans savoir exactement à quoi elle va me servir !

  • Artemis le 16.02.2019 19:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pas sécure.

    Comme ça en cas de piratage, on perd tout en un seul coup! Vive le vol d'identité.