Google Street View

21 mars 2011 06:48; Act: 21.03.2011 09:37 Print

La France inflige 100'000 euros d'amende

Google Street View a été condamné à verser 100'000 euros d'amende (135'000 francs environ) pour avoir collecté des infos privées.

storybild

Google Street View a collecté des infos grâce au wifi. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) française a infligé une amende de 100'000 euros à Google pour avoir collecté des données privées à travers son programme controversé Street View, affirme lundi le quotidien français «Le Parisien». «Il s'agit même d'une amende record depuis que nous avons obtenu le droit, en 2004, de prononcer des sanctions financières», précise le secrétaire général de la Cnil, Yann Padova, dans un entretien au quotidien.

Lancé en 2007, Google Street View fournit des vues panoramiques en trois dimensions de rues, permettant aux usagers de s'y déplacer virtuellement, mais ce service a déclenché une série de polémiques dans plusieurs pays.

Wifi en cause

En mai 2010, Google avait révélé que les voitures parcourant pour son compte les rues pour prendre des photos avaient collecté par inadvertance des données personnelles (courriels, vidéos notamment) transmises par wifi dans la rue.

La Cnil a estimé que les voitures de Google «aspiraient» des informations «non sécurisées qui transitaient par une borne wifi» lors de leur passage.

«L'enrichissement de ce stock de données s'est fait de façon déloyale vis-à-vis des gens, puisque c'était à leur insu», explique le responsable de la Cnil, dont la délibération doit être publiée lundi sur le site internet de la commission.

(afp)