Test

23 juillet 2014 16:19; Act: 23.07.2014 16:54 Print

La Galaxy Tab S sur le banc d’essai

par Michel Annese - Très fine et dotée d’un écran de grande taille et de qualité, la dernière tablette haut de gamme du géant sud-coréen a beaucoup d’atouts à revendre.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

C’est tout d’abord le design très fin du boîtier qui saute aux yeux. Avec une épaisseur de 6,6 mm, la tablette de Samsung fait par exemple mieux que l’iPad Air (7,5 mm). A titre de comparaison, seule la Xperia Z2 tablet la bat en terme de finesse avec seulement 6,4 mm. Sa minceur s’accompagne aussi de légèreté avec 465 g. sur la balance pour le modèle Wi-Fi. L’appareil est ainsi agréable à tenir en mains. La coque arrière reprend quant à elle la texture pointillée du Galaxy S5, le smartphone phare du fabricant. Appréciée ou non selon les goûts, nous la mettrons pour notre part du côté des bons points, conférant à l’appareil une allure soignée.

Le tout s’accompagne d’un superbe écran Super AMOLED de 10,5 pouces, le grand atout de la tablette. Affichant une très haute définition de 2560 x 1600 px, pour une résolution de 288 ppp., la dalle, légèrement plus large que les modèles habituels de 10,1 pouces, restitue les couleurs des images de façon très riche avec un excellent contraste (100.000:1) en s’adaptant automatiquement à la lumière ambiante.

Un équipement haut de gamme

A l'intérieur, l’appareil offre des caractéristiques dignes de ce qu’on peut attendre d’un modèle haut de gamme. Il est animé par un double processeur Exynos 5 à quatre cœurs cadencé à 1,9 GHz et 1,3 GHz, avec 3 Go de mémoire vive et 16 ou 32 Go d’espace de stockage interne. La mémoire peut être étendue jusqu’à 128 Go grâce à la fente pour microSD placée sur le côté droit.

Pour ce qui est de la photo, la Galaxy Tab S dispose d’un capteur 8 Mpx. Contrairement à l’iPad Air, il est aussi équipé d’un flash LED. En façade, on retrouve un capteur de 2,1 Mpx.
Parmi ses fonctionnalités, la tablette est munie d’un lecteur d’empreintes digitales, comme le Galaxy S5. Il permet d’enregistrer jusqu’à 8 utilisateurs différents. L’appareil dispose également du système de synchronisation SideSync qui permet de se connecter à un smartphone Galaxy. Il est alors possible d’y afficher dessus l’écran du smartphone d’envoyer et recevoir des appels téléphoniques depuis la tablette (uniquement avec le Galaxy S5 pour l’instant).

Notons aussi que la Galaxy Tab S dispose d’une fonction multi-fenêtres qui permet le travail multi-tâches. En glissant son doigt depuis le côté droit de l’écran, il est possible de le diviser en affichant plusieurs applications simultanément.

Le bilan

Au final, la Galaxy Tab S ne trahit pas sa dénomination d’appareil haut de gamme. Puissante et dotée d’un excellent écran haute définition, la tablette offre une expérience fluide, que ce soit pour consommer des jeux, des vidéos ou le travail multitâche. Mince et légère, elle ne déçoit pas non plus du côté de son autonomie. Petit bémol: la qualité de l’audio sortant des haut-parleurs mériterait une amélioration.