Suisse

21 décembre 2011 16:55; Act: 21.12.2011 19:02 Print

La radio est encore peu écoutée sur le Net

En Suisse, l'écoute de la radio sur internet ne représente pas encore une grande concurrence pour l'écoute traditionnelle.

Une faute?

L'écoute de la radio sur internet est encore peu utilisée et ce sont surtout les jeunes qui y recourent, pour écouter des postes qu'ils ne peuvent pas capter autrement.

C'est ce que montre une étude de Mediapulse, dont les résultats ont été publiés mercredi. Cette institution indépendante, mandatée par la Confédération pour mesurer les taux d'écoute de la radio et de la télévision, a interrogé 520 personnes en Suisse romande et en Suisse alémanique.

Un Suisse sur cinq (19%) écoute occasionnellement la radio sur Internet, mais le taux de pénétration quotidien de la «webradio» en direct n'est que de 6%, contre 88% pour la radio traditionnelle.

La plupart des consommateurs de radio par internet (55%) optent pour ce canal de réception parce que c'est le seul par lequel ils peuvent écouter la station souhaitée. Les radios privées suisses sont les plus écoutées sur Internet (41%), devant les stations étrangères (34%) et les stations de la SSR (25%).

Ce sont surtout les plus jeunes qui écoutent la radio par internet. Mais si on cumule toutes les sortes d'utilisation, les personnes les plus âgées passent deux fois plus de temps, voire davantage, que les plus jeunes à écouter la radio.

Très peu sur les téléphones

La radio en ligne est écoutée presque uniquement au bureau (53% du temps d'utilisation total) et à domicile (43%). L'utilisation en déplacement (4%) est nettement moins répandue. En moyenne, les utilisateurs n'écoutent leurs postes préférés sur un téléphone portable que 4 minutes par jour, contre 50 sur un ordinateur et 12 sur un récepteur radio internet.

Le potentiel de croissance de l'écoute de la «webradio» est énorme, conclut Mediapulse.

(ats)