Jeux vidéo

06 février 2019 22:11; Act: 06.02.2019 22:11 Print

La rétrocompatibilité se précise sur la PS5

Il pourrait être possible de jouer aux jeux des anciennes consoles sur la future machine de Sony, option qui n'est pas proposée sur l'actuelle PS4.

storybild

La PlayStation 5 pourrait sortir dès 2020. (Photo: Keystone/Jean-christophe Bott)

Sur ce sujet
Une faute?

Ecoulée à près de 100 millions d'exemplaires (94,2 millions) à travers le monde depuis son lancement fin 2013, la PS4 ne va pas tarder à céder la place à la relève. Le lancement de la PS5 devrait avoir lieu dès l'année prochaine. Et d'après un brevet de Sony déposé le 20 janvier 2017 au Japon et publié le 31 janvier dernier, la future console de jeux vidéo pourrait ravir les possesseurs d'un ancien modèle, même si le brevet n'indique pas être spécifiquement lié à ce futur produit. Repéré par le site spécialisé IGN, il décrit un logiciel permettant de faire tourner des programmes anciens sur un nouveau matériel.

En clair, il s'agit de l'arrivée d'une solution de rétrocompatibilité. Si appliqué à la PS5, le service d'émulation des anciennes plateformes permettra de lancer des jeux de la console actuelle PS4 et des anciennes PS3, PS2, mais aussi de la PS1 sur le futur appareil.

Pour rappel, Sony ne propose pas cette possibilité sur la PS4, contrairement à la Xbox One de Microsoft. Mais les choses pourraient bientôt changer. Le logiciel pourrait toutefois ne s'appliquer qu'aux versions dématérialisées des anciens jeux disponibles dans la boutique PlayStation Store. Affaire à suivre.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • GG WP le 06.02.2019 22:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont tout compris

    Enfin! Il était temps!

  • Riversong le 06.02.2019 23:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vrai?

    Est-ce vrai?...cette fois? Les jeux PS2 devaient être compatibles avec la PS3, puis ceux de la PS3 avec la PS4... mais a de rares exceptions près ce n'était que du vent. Et là « compatible » toutes générations confondues, j'attends de voir...

  • Zz le 06.02.2019 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    DD

    J'attend de voir pour le croire

Les derniers commentaires

  • Vieux Gamer le 07.02.2019 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rétro

    Ce serait super. C'était le grand manque de la ps4 pour quelqu'un qui garde tout comme moi. Mais je n'y crois pas une seconde. Financièrement c'est un « manque à gagner » pour Sony. Comment motiver les gamers à racheter 2, 3 voire 4 fois le même jeu sinon ... on verra

  • J.F M le 07.02.2019 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    grands espoirs

    j'espère que c'est pas des conneries, parce-qu'on le connait bien le slogan "non il faut tout racheter"

  • Guillaume le 07.02.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    C'est largement possible

    Technologiquement c'est amplement possible. Xbox l'a fait. Si cela n'est pas fait sur la prochaine génération de machine, ce sera juste une question de thunes: vouloir obliger les joueurs à acheter des jeux pour la nouvelle console.

  • Yves le 07.02.2019 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Techniquement facile...

    Techniquement parlant, y'a que la PS3, avec son processeur CELL qui pourrait emmerder. La PS3 émulait en Software la PS2 et PS1 il y'a 10 ans... une PS5 aurai aucun soucis donc. Si le processeur de la PS5 est de la même famille que PS4, il y'aurai la aussi aucun problème a lancer un jeu PS4 dessus... Mais est-ce viable économiquement?? C'est bien mieux de revendre les vieux jeux en démat a l'unité voyons!

  • Pascal D. le 07.02.2019 07:41 Report dénoncer ce commentaire

    Jeux

    Le problème ce n'est pas la console, ce sont les jeux!

    • Vivi le 07.02.2019 10:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pascal D.

      Mais pourquoi donc ?