KonamiCode

27 février 2020 19:59; Act: 27.02.2020 19:59 Print

Le 1er code de triche des jeux vidéo est orphelin

Le développeur Kazuhisa Hashimoto, créateur de la célèbre suite «↑, ↑, ↓, ↓, ←, →, ←, →, B, A» s'est éteint à l'âge de 61 ans.

storybild

Le Konami Code est entré dans la culture pop geek. (Konami)

Une faute?

Considéré comme le 1er code de triche de l'histoire des jeux vidéo, le cultissime Konami Code est orphelin. Son créateur, le développeur Kazuhisa Hashimoto, s'est éteint dans la nuit du 25 au 26 février à l'âge de 61 ans, a annoncé sur Twitter un ancien collègue et compositeur de musique de jeux vidéo, Yuji Takenouchi. Le décès a ensuite été confirmé par l'éditeur Konami.

Composé de la suite de flèches et de lettres suivante «↑, ↑, ↓, ↓, ←, →, ←, →, B, A», ce code avait été introduit pour la 1re fois en 1986 par le Japonais dans le portage sur la console NES de «Gradius», jeu de type shoot them up initialement sorti sur borne d'arcade. Il lui permettait de terminer le jeu plus facilement et est finalement resté dans la version commerciale du titre.

Reproduit par la suite dans différents jeux de Konami, mais aussi ceux d'autres éditeurs et des sites web, ce fameux code de triche est entré dans la culture pop geek.

(man)