Berne

28 novembre 2019 06:10; Act: 28.11.2019 06:10 Print

Le best of des finales de «CS» et «LoL»

Revivez les meilleurs moments des finales de la Swisscom Hero League de ce week-end en vidéo!

Revivez les meilleurs moments de "CS:GO" dans le best of ci-dessus!
Sur ce sujet
Une faute?

Les finales de la Swisscom Hero League ont rencontré un large succès lors de la HeroFest de Berne, du 22 au 24 novembre 2019. Il faut dire que le niveau proposé était très élevé. La preuve en images avec les meilleurs moments sur «CS:GO» et «LoL».

«Counter-Strike: Global Offensive»

Après avoir remporté la première map sur Inferno sur le score de 16-13, la team Red Instinct a fait le plein de confiance. Comme le montre le premier round sur Dust 2 où son sens tactique a fait merveille face à silentgaming. Red Instinct a ensuite déroulé pour mener 1-7, jusqu'à ce que Dashh de silentgaming (nommé moishe dans la vidéo) prenne de gros risques pour se positionner parfaitement et offrir un point précieux aux siens.

Cela a redonné du courage à silentgaming qui a recollé dans la manche. Dashh, toujours lui, s'est mis en évidence en réalisant 4 éliminations dans le 21e round pour revenir à 10-12. Puis c'est son coéquipier genevois xpmonster qui a parfaitement su gérer un 1 contre 2 pour revenir à 12-13.

Finalement, Red Instinct n'a pas tremblé lors du round de match (et de titre). A 13-15, le Vaudois Alx' a réussi l'élimination finale avant que la bombe n'explose pour donner la victoire aux siens. Quelle meilleure façon de conclure un match de tel niveau?

«League of Legends»

Lors de la première partie, les gamers de silentgaming ont pris l'initiative de lancer un teamfight qui s'est retourné contre eux. Leur adversaire de PostFinance Helix a pu en profiter pour faire tomber les deux tours de la midlane grâce au héros de la faille, avant de dérouler dans une manche à sens unique.

Mené dans ce Best of 3, silentgaming a réagi dans la deuxième partie en réussissant deux éliminations sur la botlane. Cette manche était plus équilibrée, à l'image du teamfight suivant, indécis jusqu'à l'arrivée du Fribourgeois Vango qui a donné l'avantage à Helix. Finalement, un mauvais positionnement de la botlane de silentgaming a offert la victoire à Helix, qui a conservé son titre acquis lors de la saison 1 de la Swisscom Hero League.

L'équipe Helix ne sera toutefois plus présente lors de la saison 3, qui se disputera en 2020. De quoi rebattre toutes les cartes et augmenter encore un peu plus le suspense pour le titre!

(mey)