Microsoft

24 février 2011 21:00; Act: 24.02.2011 21:08 Print

Le jeu «Gears of War 3» prêt pour le combat

par Laurent Favre, San Francisco - Les premiers joueurs ont pris en main jeudi le troisième opus du jeu phare de la console XBox 360 de Microsoft.

Une démo du jeu.

Une faute?

Un graphisme épatant, des nouvelles armes comme une grenade incendiaire, des cartes de tir et un mode coopt à quatre joueurs. «Gears of War 3», le troisième volet de la trilogie, ne décevra assurément pas les amateurs du jeu de tir objectif de Microsoft qui met aux prises les alliés de Markus Fenix aux Locustes. «Gears of War 3 risque de surprendre ceux qui n'avaient pas joué à la version 1 et 2», promet Cliff Bleszinski. Avec son compère d’Epic games Rod Fergusson, il est venu confirmer en personne les informations qui avaient déjà filtré au sujet de cette version beta. «Nous avons mis en place un serveur dédié. C’est la chose qui revenait le plus souvent quand on demandait ce qu’il fallait améliorer». Les joueurs devraient ainsi s’affranchir des aléas propres aux serveurs P2P de partages de fichiers. Les possesseurs du jeu de tir subjectif «Bulletstorm», lancé cette semaine également, vont désormais aussi venir s’ajouter à la liste des privilégiés actifs sur le jeu.

Par un tweet, Rod Fergusson avait annoncé la date de sortie du 20 septembre de la version finale du jeu. Chez Microsoft, on confirme que cette dernière a été repoussée pour des raisons commerciales, soit à une période plus propice aux ventes.

Kinect recalé

Le jeu le plus attendu de 2011 avait suscité les rumeurs les plus folles, notamment de l’utilisation du périphérique Kinect dans une phase de combat. «On ne dit jamais "jamais", rigole Rod Ferguson. Mais non, les joueurs de Gears of War ont vraiment besoin d’une très grande précision pour les tirs!». «Gears of War 3» va-t-il faire l’objet d’un spin-off ou d’une préquelle? Les créateurs d’Epic Games ne se prononcent pas. Et ils en gardent aussi sur la gâchette quand il s’agit d’évoquer les suppléments disponibles dans la version définitive de cet automne.