Internet

09 juillet 2018 22:02; Act: 09.07.2018 22:02 Print

Le père du web déplore les dérives de son invention

Tim Berners-Lee, créateur du World Wide Web en 1989, n'est pas satisfait de l'évolution de sa création et appelle à sa re-décentralisation.

storybild

Le Britannique Tim Berners-Lee, 63 ans. (Photo: Keystone/Walter Bieri)

Une faute?

«Nous avons démontré que le web a desservi l'humanité au lieu de la servir, comme il était censé le faire, et a échoué sur de nombreux points.» A l'occasion d'une interview accordée à «Vanity Fair», Tim Berners-Lee, connu pour avoir inventé le World Wide Web en 1989, a manifesté son amertume et ses regrets concernant l'évolution de sa création. Se disant «dévasté» par les récentes dérives du web, entre fake news, ingérence russe dans les élections présidentielles américaines, ou encore affaire Cambridge Analytica de Facebook, cette figure d'internet ne compte pas rester les bras croisés.

Depuis plusieurs mois, il travaille à une nouvelle plateforme. Baptisée Solid, elle est censée re-décentraliser le web et aider les internautes à contrôler leurs données personnelles. But: échapper au monopole de Facebook, Google ou encore Amazon, qui participent à la centralisation du web.

«Sommes-nous sûrs que le reste du monde veuille réellement avoir accès à internet, tel qu'il est aujourd'hui, synonyme de surveillance et d'abus en tous genres, avec des internautes pris en otages du bon vouloir d'une poignée d'acteurs qui contrôlent tout?», avait-il déjà déploré en début d'année.

Cette centralisation croissante du web «a fini par produire - sans action délibérée des personnes qui ont conçu la plateforme - un phénomène massif émergent qui est anti-humain», dénonce Tim Berners-Lee dans les colonnes de «Vanity Fair».

Il garde tout de même l'espoir de corriger le tir: «Les problèmes que doit affronter le web sont complexes et immenses, mais il faut que nous regardions cela comme s'il s'agissait de simples bugs. Les problèmes et erreurs créés par les hommes peuvent être réparés par les hommes, avec de la bonne volonté», assure-t-il.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • un exemple à prendre le 09.07.2018 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Voilà une personne intelligente, qui sait remette en cause les dérives, réagir et vouloir améliorer la situation. Si au moins chez nous, à raison de 7 personnes, il pouvait se réaliser le même déclic d'intelligence pour améliorer les dérives se passant dans notre pays, en ne faisant plus de faux-semblants et tenter de berner le peuple.

  • helios le 09.07.2018 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    web

    comme toutes les bonne choses ,l'humain arrive le pervertir et le salir .. j'ai vu le commencement du WWW et ce que est devenu ,,une poubelle de commerce en tout genre

  • Baloozia le 09.07.2018 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    Comme j'aimerais y croire

    Et soudain, une lueur d'espoir...

Les derniers commentaires

  • Bosso/Isabelle le 10.07.2018 22:18 Report dénoncer ce commentaire

    Article sur le créateur du Web

    J'attends cette nouvelle plateforme avec impatiente

  • Ouèsava le 10.07.2018 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouf !

    Analyse que je partage, j'espère que Solid verra le jour. Je doute aussi fortement de la pertinence du tout-Cloud, qui n'est jamais que l'abandon de l'indépendance informatique apportée par le PC. Pour un bénéfice pécuniaire immédiat, de plus en plus d'entreprises acceptent que des sociétés s'installent chez elles, apprennent leur cur de métier et utilisent cette connaissance pour améliorer leur propre chiffre d'affaires en la revendant indirectement à la concurrence. Et elles paient pour ça !

  • John Muller le 10.07.2018 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Reflechissez un peu

    Les fake news cest pas internet mais les medias mainstream. Lingérence russe EST une fake news! Internet cest notre meilleure arme contre les eiltes !

  • Federico Loo le 10.07.2018 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    oui sauvons et protégeons les gens

    Si la sincérité de sa constatation et ensuite de ses mots. La seule et unique solution a cette dérive qui fait tant de mal a notre civilisation toute entière. Il ne peut que être encouragé par tous ceux qui veulent redresser le chemin qui au départ devait nous emmener a une vie meilleure où le progrès et la science doit être au service de la humanité toute entière et pas seulement a quelques petsonnes qu'ont perdu la tête et le sens de la réalité. Si ce n'est pas lui, le créateur du web qui le dit, petsonne ne le dira car tous ceux qui sont venus après sont uniquement intéressés par l'argent.

  • Péta Ouchnok le 10.07.2018 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    Trop tard c'est fait.

    Il arrive comme la grêle après les vendanges. Comme si Einstein avait voulu corriger ses formules pour éviter la bombe. Kalachnikof a-t'il eu des regrets et a-t'il eu envie 20 ans après son invention de se lancer dans les pistolets à eau ? C'est cuit, la soupe est servie