Etats-Unis

01 décembre 2011 14:23; Act: 01.12.2011 15:05 Print

Le pirate fait chanter un hôtel pour un job

Un Hongrois avait hacké depuis son pays le système informatique d'un établissement, dans l'espoir d'obtenir le poste de responsable.

Une faute?

Attila Nemeth, 26 ans, vient de plaider coupable de piratage informatique devant les juges du Comté de Montgomery. Après avoir pris le contrôle du système informatique de la chaîne d'hôtels Marriott International Corp, l'homme établi en Hongrie avait menacé son propriétaire de rendre publiques toutes les données s'il ne lui donnait pas le poste de responsable du système informatique.

En novembre 2010, Attila Nemeth avait pu prendre le contrôle de données confidentielles après avoir propagé un virus dans les messageries des employés. Mais le pirate avait fini par se faire piéger par les services secrets américains qui avaient introduit un employé fictif chargé des ressources humaines.

Face au chantage du jeune homme, l'hôtel Marriott et les agents secrets avaient joué le jeu jusqu'au bout. Ils avaient obtenu d'Attila Nemeth une copie de son passeport et l'avaient invité aux Etats-Unis pour un entretien d'embauche. Le pirate avait alors expliqué comment il avait obtenu les données confidentielles et réitéré ses menaces de les dévoiler.

Attila Nemeth risque jusqu'à 10 ans de prison pour avoir piraté le système informatique, ainsi que 5 ans pour ses menaces de publication d'informations confidentielles. Le verdict est attendu pour février prochain.

via zataz.com