Jeu décalé

17 septembre 2014 12:06; Act: 17.09.2014 16:45 Print

Le simulateur de chèvre débarque sur mobile

Lancé sur PC comme un poisson d'avril au printemps dernier, le jeu improbable «Goat Simulator» vient aussi d'être déployé sur iOS et Android.

storybild

«Goat Simulator» joue la carte du loufoque et du décalé.

Sur ce sujet
Une faute?

Le succès de «Goat Simulator», le jeu qui met le joueur dans la peau d'une chèvre, sur PC, puis sur Mac et Linux, a poussé ses créateurs à le proposer sur d'autres supports. Le studio de développement Coffee Stain Studios vient ainsi de lancer son jeu décalé également sur les plateformes mobiles iOS et Android.

Pour rappel, il permet de se prendre pour une chèvre évoluant dans une ville avec comme but de démolir tout ce qui se trouve sur son passage en sautant ou en agrippant des objets avec sa langue. Un jeu aussi loufoque que l'est sa description faisant office de mise en garde: «Goat Simulator est un jeu complètement stupide et, pour être honnête, vous devriez probablement dépenser votre argent dans quelque chose d’autre, tel qu’un cerceau, une pile de briques, ou peut-être mettre votre argent en commun avec un ami et acheter une véritable chèvre», écrivent ses développeurs. Il en coûtera en effet 5 francs pour se prendre pour une chèvre semant la zizanie dans un décor où les lois de la physique ne sont pas respectées. Même certains bugs ont été volontairement laissés pour rajouter un peu plus de folie au titre.

Le jeu n’était au départ qu’une blague, un projet farfelu créé lors d’une game jam. Il a suffi ensuite qu’une vidéo lance le buzz et que ses développeurs sondent les internautes pour que «Goat Simulator» devienne un vrai projet commercial en débarquant sur Windows via la plateforme Steam, le 1er avril dernier.

(man)