Etats-Unis

25 janvier 2015 11:23; Act: 25.01.2015 11:23 Print

Les jumeaux Winklevoss déboursent pour le bitcoin

Rendus célèbres par leur rôle joué dans la création de Facebook, les deux frères imaginent désormais instaurer le Nasdaq de la crypto-monnaie.

Sur ce sujet
Une faute?

Tyler et Cameron Winklevoss pensent avoir la réponse à la volatilité du bitcoin et aux faillites de porte-monnaies virtuels comme en a connu le service Mt.Gox l'an passé. Sur leur blog, les deux jumeaux américains ont annoncé la création d'une bourse au bitcoin «entièrement réglementée» et basée aux Etats-Unis. «Si le bitcoin veut percer comme moyen de paiement, il doit évoluer en un écosystème exempt de piratage, de fraude et de failles de sécurité», a écrit Cameron Winklevoss. S'échangeant à 1200 fr. à son apogée en 2013, l'unité de la crypto-monnaie avait lourdement chuté l'an passé pour ne valoir aujourd'hui à peine plus de 200 fr.

En référence aux liens de sang qui les unissent, les deux frères ont baptisé leur plateforme tout simplement «gemini», «jumeaux» en latin. Ils ont rassemblé une équipe d'une dizaine de personnes composée d'experts de haut vol en sécurité, en technologie et en finance. Ils affirment également s'être assurés le soutien d'une banque basée à New-York pour monter leur plateforme d'échange qui serait déjà en phase de test, selon le «Times». Les jumeaux expliquent les déboires de Mt.Gox par l'absence d'une équipe dirigeante de premier plan.

Les frères Winkelvoss ont investi une dizaine de millions de francs dans le bitcoin depuis 2012, grâce notamment à quelques 65 millions touchés pour leur contribution dans la création de Facebook dont les juges leur avaient néanmoins refusé la paternité. Jusqu'ici peu en réussite avec la crypto-monnaie, Tyler et Cameron Winklevoss devront inverser la tendance. Sinon, ils ne feront que confirmer leur rôle de «loser» que leur avait collé David Fincher dans le film «The Social Network» consacré à Facebook.

(laf)