E-sport

20 août 2019 09:00; Act: 20.08.2019 09:00 Print

Les millions pleuvent dans l'arène de The International

par Loïc Gebhard - Point d'orgue de la saison, le championnat du monde de «Dota 2» s'installe à Shanghaï jusqu'à dimanche.

storybild

Parmi les dix-huit teams qualifiées, douze proviennent du Dota Pro Circuit et six de tournois régionaux. (Photo: DR)

Une faute?

Véritable poids lourd de l'e-sport, aux côtés de «League of Legends» et «Fortnite», «Dota 2» est aussi et surtout connu du grand public pour ses sommes d'argent faramineuses mises en jeu lors de son championnat du monde annuel, The International.

Cashprize record

Alors que les choses sérieuses débutent aujourd'hui, ce n'est pas cette 9e édition du tournoi de Valve («TI9» pour les intimes) qui fera mentir sa réputation: plus de 33 millions de dollars seront repartis entre les 18 équipes qualifiées, ce qui en fait le plus gros gain total jamais vu dans un événement d'e-sport. Autant dire que l'enjeu est de taille.

Cette année, c'est Shanghaï qui accueille The International, pour la première fois sur le sol chinois. La compétition se déroule en deux temps. La phase de groupe, qui a pris fin dimanche, s'est soldée par l'élimination sans gloire des Européens de Chaos Esports Club et des Suédois de Ninjas in Pyjamas. Les seize équipes restantes vont maintenant s'affronter durant six jours sur la scène de la Mercedes-Benz Arena pour tenter de décrocher le titre ultime.

Des favoris de taille

Étant donné la domination d'un très petit nombre de teams sur le circuit compétitif mondial durant la saison, la bataille finale risque de se jouer entre les quatre grands favoris: les européennes Team Liquid et Team Secret, la russe Virtus.pro et la chinoise Vici Gaming. À moins qu'un challenger sérieux, comme les Chinois de PSG.LGD, ne leur grille la politesse...

(nxp)