Vie privée

28 mars 2011 17:02; Act: 28.03.2011 17:50 Print

Les opérateurs de téléphonie nous surveillent

Le politicien allemand Malte Spitz a porté plainte contre Deutsche Telekom pour le forcer à divulguer les informations collectées à son sujet.

Une faute?

C’est en portant plainte contre le géant allemand de la téléphonie Deutsche Telekom, que le jeune politicien du parti des Verts Malte Spitz a découvert quelles informations l’opérateur avait collecté à son sujet, rapporte «The New York Times». Il a ainsi pu déterminer qu’entre le 31 août 2009 et le 28 février 2010, Deutsche Telekom avait enregistré ses allées et venues à 35'000 reprises. Que ce soit dans l’avion, dans le train ou chez lui, l’abonné mobile était traqué quasiment en permanence (78% du temps) par l’opérateur de téléphonie. Ce dernier pouvait notamment savoir dans quelle ville il se trouvait, à quelle moment il se reposait et quels lieux il aimait fréquenter.

Pour se faire une idée de la collecte de données opérées par Deutsche Telekom, le journal allemand «Zeit» a d’ailleurs représenté sous forme visuelle les déplacements et les activités de Malte Spitz, telles que les appels, l’envoi et la réception de SMS et l’utilisation d’Internet, collectées par Deutsche Telekom.

En défenseur de la vie privée, Malte Spitz a décidé de publier ces informations personnelles afin de montrer l’ampleur de la surveillance. «Je veux montrer que cette collecte de données est grande, vraiment grande et que vous pouvez vraiment vous penchez sur la vie des personnes pendant six mois et voir ce qu’ils font, où ils vont», a-t-il notamment déclaré au quotidien américain.

(man)