Informatique

08 avril 2019 09:43; Act: 08.04.2019 10:27 Print

Les ordis virtuels ont toujours plus la cote

Les ordinateurs virtuels, qui ne sont en fait que des simulations d'un autre ordinateur, offrent de nombreux avantages, notamment en terme de sécurité.

storybild

Largement isolé de l'ordinateur réel sur lequel il fonctionne et des données qu'il contient, le PC virtuel privé apporte avant tout des avantages en matière de sécurité. (Photo: Keystone/archive/photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Les ordinateurs «virtuels» gagnent du terrain et sont de plus en plus à la portée du grand public. Hormis, les avantages de la sécurité qu'offrent ces ordis virtuels, ils peuvent aussi être utilisés comme terrains de jeu.

Les PC virtuels se distinguent à peine des machines trônant sur nos bureaux, mais ne sont en fait que des simulations provenant d'un autre ordinateur.

Largement isolé de l'ordinateur réel sur lequel il fonctionne et des données qu'il contient, le PC virtuel privé apporte avant tout des avantages en matière de sécurité, en particulier une protection supplémentaire contre les programmes malveillants.

Les programmes dangereux ne peuvent qu'affecter le PC virtuel. L'état de l'ordinateur virtuel peut également être enregistré. Si quelque chose tourne mal, il suffit de recharger l'ancien état. Puisque le PC virtuel complet se trouve dans un fichier, il peut également être facilement sauvegardé ou transféré sur un autre appareil.

Un PC dans le nuage

Pour se rendre compte de ce que représente un PC virtuel, il suffit de se rendre sur le site https://win95.ajf.me/win95.html depuis un navigateur. Cet ordinateur émulé permet de jouer à une partie de l'ancien programme Solitaire tournant sur l'antique Windows 95. En revanche, il n'est pas possible d'installer un programme.

Le service à l'adresse http://online.cameyo.com/ va plus loin. Après s'être enregistré gratuitement, l'utilisateur peut lancer un des 100 programmes Windows pré-installés, comme par exemple OpenOffice. Les documents créés peuvent même être sauvegardés sur le «vrai» PC. De plus, il est possible de charger et d'utiliser son propre programme Windows dans le PC virtuel.

Microsoft propose pour sa part un véritable ordinateur dans le nuage avec son service «Windows Virtual Desktop». Des PC puissants peuvent ainsi être exploités sous Windows 10 depuis Internet.

Chacun peut facilement utiliser la virtualisation sur son propre PC, un deuxième ordinateur étant alors simulé sur le premier. Les programmes nécessaires comme Virtual Box ou Vmware Workstation peuvent être installés gratuitement dans le cadre d'une utilisation privée. Les PC virtuels Windows peuvent être téléchargés gratuitement sur https://developer.microsoft.com/en-us/windows/downloads/virtual-machines et utilisés pendant 90 jours.

Des sites comme www.osboxes.org offrent quant à eux d'innombrables systèmes d'exploitation prêts à l'emploi.

D'anciens jeux gratuits

Les émulateurs représentent une variation populaire des ordinateurs virtuels, en particulier dans le domaine ludique. Les sites internet tels que classicreload.com ou archive.org/details/softwarelibrary_msdos_games promettent de nombreuses heures de jeux divers directement dans le navigateur internet.

L'émulateur de jeux d'arcades téléchargeable à l'adresse mamedev.org représente une solution plus aboutie et ramène à la vie des programmes originaux d'anciennes machines de salons de jeu. Les anciens programmes sont distribués gratuitement et légalement, mais beaucoup d'autres programmes sont aussi distribués sur internet sans l'accord de leur propriétaire.

(nxp/ats)