Chine

22 mai 2019 21:54; Act: 22.05.2019 21:54 Print

Mauvais payeurs identifiés à leur sonnerie de mobile

Des autorités font pression sur les citoyens endettés en leur imposant une mélodie infamante.

Sur ce sujet
Une faute?

Mieux vaut ne pas être trop entouré quand on a accumulé des impayés et que l’on reçoit un coup de fil dans l’Empire du Milieu. Dans certaines provinces, le gouvernement impose une sonnerie caractéristique aux abonnés de mobile figurant sur la liste noire des mauvais payeurs. Il s’agit de l’une des dernières mesures testées dans le cadre du système de «crédit social».

Selon l’agence officielle Xinhua relayée par Le Figaro, l’humiliation ne s’arrête pas là. Avant d’entrer en communication avec un mauvais payeur, son correspondant entend un message disant, par exemple: «La personne que vous êtes en train d’appeler a été placée sur une liste noire par le tribunal du comté de Guanyun. Veuillez l’exhorter à remplir ses obligations légales. Les employés du tribunal apprécient votre soutien. Merci.» Seule la justice peut demander à l’opérateur de lever la mesure.

Près de 14 millions de personnes sont actuellement fichées comme «discréditées» sur un site officiel, où leurs coordonnées sont accessibles. Certains n’ont plus le droit d’acheter des biens ou des billets de train. Ce traitement aurait poussé 3,5 millions d’individus ou entreprises à régler leurs dettes, assurent les autorités.

(laf)