PlayStation

01 mai 2011 12:08; Act: 01.05.2011 12:15 Print

Piratage: Sony présente des excuses

Sony a présenté des excuses dimanche après le piratage de données personnelles de son réseau PlayStation.

storybild

Kazuo Hirai, responsable de l'unité PlayStation de Sony, s'est excusé pour ce piratage qui touche quelque 77 millions d'utilisateurs. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes profondément désolés pour la gêne que nous avons occasionnée», a déclaré Kazuo Hirai, responsable de l'unité PlayStation de Sony, l'un des trois responsables qui ont présenté leurs excuses, inclinant la tête quelques secondes, au siège de la compagnie japonaise.

Kazuo Hirai a précisé que le FBI, l'agence de police fédérale américaine, ainsi que d'autres autorités avaient été contactées pour ouvrir une enquête sur ce que la compagnie a qualifié de «cyber-attaque criminelle» sur son centre de données de San Diego en Californie.

Kazuo Hirai a précisé que certaines parties du réseau, suspendu le 20 avril à la suite de l'attaque, seraient rétablies cette semaine et que la compagnie allait renforcer les mesures de sécurité. Mais il a reconnu, comme d'autres responsables de Sony, que les précautions prises en matière de sécurité n'avaient pas été suffisantes et que les services de la compagnie allaient être revus pour prévenir qu'un tel incident ne se répète.

Nouvelles mesures

D'après Sony, les informations des comptes de joueurs utilisant le réseau PlayStation, comme les noms, dates de naissance, adresses e-mail et mots de passe ont été compromises et Kazuo Hirai a invité les utilisateurs à changer leurs mots de passe.

Il a répété ce que la compagnie avait fait savoir la semaine dernière, c'est-à-dire que même si elle n'avait pas la preuve directe que des données aient été prises, elle ne pouvait pas non plus l'exclure. Il a ajouté que les données concernant 10 millions de cartes de crédit pourraient être concernées et que Sony ignore encore si des informations de ce type ont été volées.

Sony a pris de nouvelles mesures de surveillance, protection et cryptage des données, a annoncé Kazuo Hirai. La compagnie compte aussi offrir des cadeaux à ses utilisateurs, comme des téléchargements gratuits et 30 jours de service gratuit pour s'excuser.

(ap)