Réalité immersive

19 juillet 2019 06:16; Act: 19.07.2019 06:16 Print

Place à l'holoportation de son double polyglotte

Avec un casque immersif, on peut envoyer son hologramme et donner une conférence... en japonais

Sur ce sujet
Une faute?

Microsoft a mis en scène Julia White, directrice de ses services dématérialisés Azure, pour démontrer le potentiel de son casque de réalité mixte HoloLens 2 combiné avec ses outils d’intelligence artificielle. Appareils immersif sur la tête, la responsable a lancé d’une commande vocale son double lors d’un événement organisé par la firme américaine à Las Vegas.

Apparaissant sous la forme d’un hologramme grandeur nature, ce dernier a pris la parole avec le même timbre de voix et le même rythme que son modèle, assurant une présentation... en japonais. Une fois la prestation terminée, Julia White a relevé son casque et a été accueillie par les applaudissements du public présent.

Ce mode d'holoportation permet aux personnes disposant d’appareils de réalité mixte, dont le HoloLens 2, de voir et d’interagir en 3D avec des participants distants comme s’ils étaient présents dans leur espace physique. Pour réaliser cette prouesse technologique, Microsoft a conçu au préalable un avatar précis de Julia White scannée à l’aide de caméras de haute résolution. Des enregistrements de la voix de la responsable ont ensuite servi à la création d’une signature vocale personnalisée.

Ces avatars numériques poly­glottes ne sont pas encore prêts pour le grand public. Mais à la fin de son intervention, Julia White a souligné que toutes ces technologies existent désormais.

(laf)