Etats-Unis

03 décembre 2011 08:42; Act: 03.12.2011 09:12 Print

Plaintes contre un logiciel d'espionnage

Un logiciel espionnerait ses utilisateurs de téléphones mobiles. Scandale dans trois Etats américains.

Une faute?

Des plaintes ont été déposées dans trois Etats américains contre un logiciel de la société Carrier IQ installé sur des millions de téléphones portables et accusé de permettre d'espionner ses données, a-t-on appris vendredi. Ces plaintes ont été déposées en Californie (Ouest), dans l'Illinois (Centre) et le Missouri (Centre). Dans ces deux derniers Etats, les entreprises Samsung et HTC sont aussi visées.

Ces plaintes font suite aux informations du chercheur Trevor Eckhart, qui a mis en ligne récemment une vidéo montrant le fonctionnement du logiciel incriminé sur des appareils sous Android, sur des BlackBerry de Research in Motion, et sur des appareils Nokia.

La société s'est défendue en expliquant que son logiciel était «conçu pour aider les opérateurs à diagnostiquer des difficultés critiques qui peuvent conduire à des problèmes tels que des appels interrompus ou un épuisement de batterie».

Carrier IQ a nié que son logiciel garde la trace des commandes de l'appareil.

Cependant la vidéo de M. Eckhart semble montrer qu'il en va autrement: on le voit taper le message «Hello world!» sur un appareil sous Android, qui apparaît immédiatement dans un relevé du logiciel Control IQ, qui serait en outre difficile à détecter sur l'appareil et impossible à désactiver.

(afp)