Service

05 août 2019 21:36; Act: 05.08.2019 21:36 Print

Premier arrivé au bar, premier servi grâce à l'IA

Une société promet de pacifier les files d’attente au comptoir, grâce à un algorithme de reconnaissance faciale.

Sur ce sujet
Une faute?

Plus besoin de jouer des coudes pour pouvoir enfin passer commande dans un bar bondé. C’est la promesse du dispositif développé par la firme britannique DataSparQ et ses algorithmes dopés à l’intelligence artificielle.

À leur arrivée, les clients sont pris en charge par les caméras qui font apparaître leur visage avec le rang d’arrivée sur un grand écran placé derrière le comptoir. De son côté, le barman ou la barmaid voit son travail simplifié par une tablette avec le défilement automatique du portrait de la prochaine personne à servir. Le nombre de tournées déjà commandées par le client s’affiche également. La société ne précise pas, par contre, s’il est possible de configurer des coupes-file, pour des habitués ou des VIP par exemple.

La reconnaissance faciale et ses algorithmes se chargent aussi de pointer les personnes qui doivent présenter leur carte d’identité au personnel de l’établissement pour vérifier l’âge requis, avec un ciblage large fixé à 25 ans.

DataSparQ assure que le flux vidéo qui s’affiche sur le grand écran n’est pas enregistré. Seules les vignettes avec le visage des clients sont stockées localement. La firme assure ne pas les garder plus d’un jour. «Dans la plupart des cas, nous nous attendons à ce que ce soit à la fin de la nuit», a-t-elle précisé au site Gizmodo. Data­SparQ compte équiper ses premiers bars l’an prochain.

(laf)