Ecrans pliables défectueux

22 avril 2019 19:34; Act: 23.04.2019 00:54 Print

Samsung repousse le lancement du Galaxy Fold

Le géant sud-coréen a reporté la sortie de son premier smartphone à écran pliable suite à des problèmes d'écrans défectueux.

Sur ce sujet
Une faute?

Samsung a dû se résoudre lundi à repousser le lancement de son smartphone pliable Fold pour des problèmes d'écrans défectueux, nouveau coup dur pour le groupe, trois ans après le fiasco des batteries explosives du Galaxy Note 7. Le lancement de cet appareil, présenté comme une prouesse technologique et proposé à près de 2000 dollars aux Etats-Unis, était attendu vendredi.

Des utilisateurs «nous ont fait part du fait que l'appareil avait besoin d'améliorations (...). Pour étudier entièrement ces retours, et réaliser des tests approfondis, nous avons décidé de reporter le lancement du Galaxy Fold», a affirmé le leader mondial des smartphones. «Nous prévoyons de donner une date de sortie dans les semaines qui viennent», a ajouté le Sud-coréen, promettant des «mesures pour renforcer la protection de l'écran».

Certains journalistes et analystes qui avaient reçu le Fold en test aux Etats-Unis avaient fait état de problèmes ces derniers jours, notamment des écrans brisés ou présentant un affichage défectueux. Samsung, actuellement dans une passe compliquée financièrement, avait alors indiqué qu'il inspecterait ses Galaxy Fold mais sans parler de report.

Fragilités

Selon le communiqué de lundi, l'écran semble bel et bien présenter des fragilités, en particulier au niveau de la charnière, où des «impacts» peuvent se former. Le groupe évoque aussi un cas où des «substances trouvées à l'intérieur de l'appareil ont affecté la performance de l'écran». «Après seulement deux jours, l'écran du Galaxy Fold (...) est totalement cassé et inutilisable», avait notamment tweeté le journaliste Mark Gunman, de l'agence Bloomberg. Fermé, le Fold est un smartphone classique. Ouvert, il devient une petite tablette.

Il semble que certains testeurs avaient ôté, à tort, une couche transparente appliquée sur l'écran : elle ressemblait furieusement au film plastique amovible de protection que l'on doit retirer lorsque l'on déballe un nouveau smartphone. Samsung a d'ailleurs précisé lundi qu'il indiquerait davantage de précautions d'utilisation et de soin de l'écran, notamment à propos de «cette couche protectrice».

Carolina Milanesi, analyste chez Creative Strategies, n'a quant à elle pas eu de problème en testant le Fold, a-t-elle expliqué à l'AFP, évoquant en revanche l'hypothèse de poussière ou d'humidité susceptibles de s'immiscer sous l'écran à travers les charnières, où se trouvent de minuscules ouvertures. «Peut-être que certains tests en conditions réelles n'ont pas été menés», a-t-elle ajouté, tout en estimant que le retard ne devrait pas avoir un impact majeur sur Samsung, car le Fold, vu son prix et le temps nécessaire pour que systèmes et applications soient pleinement compatibles, n'était pas destiné à être un best-seller.

Technologie rudimentaire

Pour autant, ce fiasco semble donner raison à certains analystes, qui estimaient déjà que la technologie des écrans pliables reste rudimentaire et les prix trop élevés. Samsung avait présenté son appareil en grande pompe à San Francisco en février, prenant alors une longueur d'avance sur ses rivaux, Apple en particulier, en devenant le premier fabricant majeur à lancer un smartphone à écran pliable. D'autres avaient suivi, comme le chinois Huawei.

C'est un nouveau revers pour Samsung, dont la réputation avait pris un sérieux coup en 2016 avec le rappel mondial du Galaxy Note 7 à cause de batteries qui explosaient. Il avait dû procéder à un humiliant rappel planétaire. Une affaire qui lui a coûté des milliards de dollars et entamé son image, à l'instar de la condamnation de l'héritier de l'empire Samsung Lee Jae-yong dans un énorme scandale de corruption.

Le groupe semblait toutefois remonter la pente en terme de réputation et avait présenté en février, outre le Fold, le Galaxy S10 5G, le premier smartphone au monde fonctionnant avec l'internet mobile ultra-rapide.

Le groupe prévoit un plongeon de 60% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, en raison du ralentissement de son activité de puces mémoire, plombée par une demande en berne. Le marché mondial du smartphone a nettement calé en 2018, poussant les fabricants à se lancer dans une course aux innovations pour le redynamiser.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Maxime le 22.04.2019 21:22 Report dénoncer ce commentaire

    Rire jaune

    Ou comment ruiner tip top en ordre son lancement de produit.

  • Ah jeris le 22.04.2019 23:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nul

    Bientôt un nouveau truc qui sert à rien et hors de prix! Reste plus qu à trouver les pigeons qui vont acheter.. et y en aura plein!

  • Grosse boite nécrosée le 22.04.2019 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    Faut pas rêver

    Quand la direction dit que le produit doit sortir il sort, et tant pis si ca foire, la concurrence est rude. Un monstre comme Samsung c'est de la politique à haut niveau et gare à celui qui contredira le chef. Les ingénieurs sont bons mais n'ont plus le temps de faire leur boulot.

Les derniers commentaires

  • Tartuffe le 26.04.2019 19:13 Report dénoncer ce commentaire

    Rigole

    M'en fou j'ai toujours mon vieux S3... :) et il fonctionne bien!

  • Sersto77 le 25.04.2019 06:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'avenir ou pas

    pliante nouvelle, bon au moins il ne brûle pas

  • Bachi-bouzouk le 24.04.2019 03:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quant Apple sortira le siens

    La j'aurais confiance, mais bon vu qu'Apple ne sort que des produit fini ont peu encore attendre. Je suis addict à Apple car il faut reconnaître que leurs produits sont de très bonne qualité. Après ont peu les critiquer sur leurs matériaux pas dernier cri mais c'est aussi cela qui fait que la matériel utiliser a fait ces preuves. Vouloir toujours le dernier smartphone avec 48mp pour la photo et pas fini non merci.

    • jarod gibbs le 28.04.2019 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bachi-bouzouk

      Tu peux aussi acheter une jeep willys qui a fait ces preuves pendant la 2ème guerre mondiale...

    • PointBreak le 28.04.2019 18:34 Report dénoncer ce commentaire

      @Bachi-bouzouk

      Pfff! T'as des actions chez eux? Ils n'ont pas besoin de pub pour ventre le camelote.

  • Greg le 24.04.2019 00:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi?

    Pourquoi vouloir lancé un produit qui n'est même pas demandé par les consommateurs et qui en plus n'est même pas au point?je veux bien que l'offre crée de la demande mais là, l'offre crée du grand n'importe quoi

    • Dany 1968 le 24.04.2019 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Greg

      Dans la même lignée, personne n'a demandé d'encoches sur les smartphones, et pourtant depuis que Apple en a mis une, les marques le font aussi, il y'en a même qui en mettent sans aucune utilité mais pour suivre la mode. Même chose avec la prise Jack, personne n'a demandé sa disparition, et pourtant c'est une tendance qui se genèralise.

    • Paul le 24.04.2019 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dany 1968

      Oui mais l'encoche et la disparition de la prise Jack sont liées à des considérations techniques. Elles n'on pas été presentées comme une révolution. Apres, de là à mettre une encoche pour rien, je suis d'accord avec vous.

  • Nostradamus le 23.04.2019 21:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parie ?

    Ces engins vont finir à la même place que les TV 3d

    • et son disciple le 24.04.2019 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nostradamus

      Au musée des accidents industriels...