Filtre d'âge

21 novembre 2019 19:47; Act: 21.11.2019 19:47 Print

Snapchat fait à son tour voyager dans le temps

L'app de messagerie copie le service FaceApp en lançant un filtre, Time Machine, qui permet de vieillir ou de rajeunir un visage.

Sur ce sujet
Une faute?

Après FaceApp, au tour de Snapchat de faire voyager ses utilisateurs dans le temps. A la suite d'une mise à jour, la populaire app de messagerie vient de lancer un nouveau filtre baptisé Time Machine dans son carrousel de Lenses. Reprenant l'idée qui a fait le succès de FaceApp, app russe critiquée ensuite pour ses risques d'atteinte à la vie privée, la nouvelle Lens en réalité augmentée de Snapchat permet de rajeunir ou de vieillir un visage, celui de l'utilisateur ou d'un ami selon la caméra du smartphone utilisée (avant ou arrière).

La nouvelle fonctionnalité, disponible gratuitement, propose en effet un curseur, qui lorsqu'il est glissé vers la gauche permet de remonter le temps. Lorsque le curseur est déplacé vers la droite, le système ajoute progressivement sur le visage de la personne des années virtuelles en temps réel, avec les rides et les cheveux grisonnants qui les accompagnent.

Snapchat compte sur ce type de «nouveautés» pour attirer les utilisateurs ayant migré vers d'autres plateformes concurrentes, comme le réseau social Instagram de Facebook ou l'app de partage de courtes vidéos TikTok de la société chinoise ByteDance.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Circo Loco le 21.11.2019 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une application...

    ...de plus sans aucun intérêt. Flattant notre voyeurisme égotique..Tout ça pour de l'argent. Tout ces smartphones, bijoux de technologie, pompant allègrement de l'énergie pour ces futilités. Que d'intelligence capitalisée dans ces objets pour un en arriver à de la bêtise pure.

  • P.A. le 22.11.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Etonnant

    Donc quand les russes font cela, il faut boycotter, le vol des données personnelles est inacceptable, mais quand des américains développent la même chose, en pillant aussi les données personelles, cela ne pose plus de problems ? mmm...

  • Rigolman le 21.11.2019 22:47 Report dénoncer ce commentaire

    On va se marrer

    Jespère qu'ils vont l'essayer sur la Greta , le résultat va être délirant surtout avec la photo de la crise à lONU .

Les derniers commentaires

  • P.A. le 22.11.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Etonnant

    Donc quand les russes font cela, il faut boycotter, le vol des données personnelles est inacceptable, mais quand des américains développent la même chose, en pillant aussi les données personelles, cela ne pose plus de problems ? mmm...

  • Rigolman le 21.11.2019 22:47 Report dénoncer ce commentaire

    On va se marrer

    Jespère qu'ils vont l'essayer sur la Greta , le résultat va être délirant surtout avec la photo de la crise à lONU .

  • Circo Loco le 21.11.2019 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une application...

    ...de plus sans aucun intérêt. Flattant notre voyeurisme égotique..Tout ça pour de l'argent. Tout ces smartphones, bijoux de technologie, pompant allègrement de l'énergie pour ces futilités. Que d'intelligence capitalisée dans ces objets pour un en arriver à de la bêtise pure.

    • Etjecrache Danslasoupe le 22.11.2019 08:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Circo Loco

      Et votre commentaire? Vous nous l'avez écrit en faisant des signaux de fumée?