IBM

14 novembre 2019 14:02; Act: 14.11.2019 14:02 Print

Sur Mac, les employés d'IBM sont plus efficaces

Selon une étude de la firme américaine, les salariés travaillant sur macOS sont plus heureux et productifs que ceux sur Windows.

storybild

IBM a commencé à proposer des ordinateurs Mac à ses employés en 2015. (Photo: Keystone/AP/Eric Risberg)

Une faute?

Le sempiternel débat entre utilisateurs de Mac et de PC ne finit jamais de s'alimenter. A l'occasion de la Jamf Nation User Conference, IBM a publié cette semaine une étude concernant le déploiement depuis 2015 d'une flotte de 290'000 ordinateurs sous macOS actuellement en service au sein de son entreprise.

Il en résulte que les employés de la multinationale informatique travaillant sur une machine sous macOS sont 22% de plus à dépasser les objectifs de performance comparés à leurs collègues sur Windows et 17% moins susceptibles de quitter l'entreprise du fait de leur satisfaction. Ils réalisent aussi des ventes 16% plus importantes que ceux des employés sur un PC. De plus, 5% des utilisateurs de macOS demandent des logiciels supplémentaires, contre 11% chez les salariés sur Windows, d'après l'étude.

Lorsque IBM a commencé à intégrer les Mac, ainsi que d'autres dispositifs d'Apple, dans son entreprise avec son programme Mac@IBM, la firme s'est rendue compte d'une différence en terme de coût de maintenance, a expliqué Fletcher Previn, directeur de l'information chez IBM. En effet, s'il faut aujourd'hui 7 personnes pour gérer le support technique d'un parc de 200'000 terminaux tournant sous macOS chez IBM, il faut 20 ingénieurs pour le même nombre de machine sous Windows.

Mais Fletcher Previn met en garde: «Il faut faire attention à la relation de cause à effet. Je ne sais pas si donner un Mac à un employé en fait un meilleur employé, ou si les meilleurs employés veulent choisir un Mac. Et finalement, je m'en fiche», a-t-il conclu avec le sourire.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Adrian Marketing le 14.11.2019 15:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Complètement c...

    Ridicule. Un King du rallye te met une rouste avec une Renault 21 par rapport à ta Subaru Impreza en montant à Saviese... C'est tout.

  • Ouèsava le 14.11.2019 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui

    C'est sans doute plutôt l'intégration des applications et l'homogénéité de l'interface qui permettent ce gain que le système en lui-même. J'aime beaucoup MacOS, mais je trouve que les dernières versions de Windows 10 sont également très utilisables. Par contre passer de manière fluide de son iPhone à son iPad et à son Mac, c'est encore une exclusivité je crois. Et il est clair que le matériel était bon, au moins jusqu'en 2012. Au-delà, ça semble se dégrader, entre pertes de fonctionnalités, erreurs de design et choix de techniques d'assemblages foireuses (collage).

  • Renato Sottile le 14.11.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Renato

    top IBM joue a l'influencer l'action Apple va monter

Les derniers commentaires

  • Phil le 15.11.2019 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Ils devraient passer sous Linux

    Ils devraient passer sous Linux leur rendement serait encore meilleur :)

  • Fodan Leytitre le 15.11.2019 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Compétences et motivations

    celui qui se motive à quitter windows a des fortes motivations et la productivité que le passif utilisateur plus occasionnel n'a sûrement pas. C'est aussi comme pour les infotainment de voitures, celui qui nous est familier est toujours meilleur que les autres. Prendre des effets pour des causes reste l'erreur statistique trop courante: par exemple, les lits sont très dangereux vu que 70 % des morts clôturent leurs feuilles d'impôts dans leur lits et les autorités fiscales devraient les interdir. Ainsi s'endormir au lit serait plus dangereux statistiquement qu'au volant... Bien sûr.

  • mensonges le 15.11.2019 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    publicitaires

    On ne travaille pas sur un MacOS X 10.0 ou Catalina 10.15 mais sur des programmes souvent ennuyeux, agaçants et répétitifs comme quand on remplit une base de données de répartition des vacances pour 3000 employés et on sait d'avance que 2500 mécontents viendront réclamer des changements de dates pour cause familiale ou autre. Et on ne peut pas quitter un salaire de 8600 fr. et changer de boulot. Alors Windows ou MacOS, on s'emmerde autant.

    • elle est belle le 15.11.2019 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      mon entreprise

      Notre belle entreprise a équipé nos bureaux de Mac et revendu chaque Mac à 60 fr. la pièce aux employés pour pouvoir travailler en réseau sur PC. Sans MS-Office et sans Adobe PRO (pour Mac ou pour PC) aucune machine ne peut travailler. Bien sûr, en Russie on travaille sur Linux et sur OpenOffice, mais nous n'avons pas les mêmes notions de travail.

  • Joëlle le 14.11.2019 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Debilitant

    Trop fort Apple. Ils ont signé un accord de partenariat avec IBM ou quoi ? Et ils reçoivent des Mac gratis pour leur étude ? C'est vraiment du gros n'importe quoi... Et dire qu'il ya des gens payés pour soit-disant analyser ça... Vous imaginez ???

    • jarod gibbs le 15.11.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joëlle

      Le partenariat avec IBM ça date des Power PC...

  • win dows le 14.11.2019 18:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pomme

    notez que dans cet article on ne parle que de helpdesk interne et de personnel de vente, d'improductifs, quoi... en gros les improductifs sous mac sont plus productifs que les improductifs sous PC, ça pour une info, c'est une sacrée info... plutôt qu'un problème d'OS, ce ne serait pas plutôt un problème d'improductifs ???