Auto connectée

11 janvier 2016 15:25; Act: 11.01.2016 15:32 Print

Tesla tend vers la voiture qui viendra vous chercher

Le constructeur automobile a lancé un système de parcage intelligent qui prélude à des véhicules totalement autonomes.

Sur ce sujet
Une faute?

«Kitt, c’est Michael, viens me chercher!» La célèbre phrase prononcée par le héros de la série télévisée «K2000» dans les années 1980 pourrait bientôt être prononcée par l’automobiliste lambda (pour autant qu’il s’appelle Michael et sa voiture Kitt...). Tesla Motors a en effet effectué un pas de plus vers la voiture totalement autonome. Trois mois après le déploiement d’AutoPilot, son assistance à la conduite, le constructeur d’automobiles électriques a mis à jour le logiciel de ses Model S et X vers la version 7.1. Baptisée Summon (convoquer ou faire venir, en français), elle permet au véhicule de se garer dans un garage ou d’en sortir sans intervention humaine. Il suffit au propriétaire d’appuyer sur un bouton de la clé de voiture à une distance de 12 m maximum. L’auto est en effet capable d’ouvrir une porte de garage compatible avec le système HomeLink. De la même manière, la voiture se gare sur une place de parc latérale ou perpendiculaire au trottoir.

Elon Musk ne cache pas ses ambitions. A terme, à savoir d’ici 24 à 36 mois, la véhicule sera capable de rejoindre son propriétaire là où il se trouve. En cas de besoin, il sera même capable de recharger tout seul en cours de route. «Je ne pense pas être trop optimiste», a-t-il déclaré, selon Business Insider.

(man)