Monétisation

03 mai 2012 15:09; Act: 03.05.2012 16:07 Print

Tumblr cède aux sirènes de la publicité

Même si elle refuse le terme de «publicité», la plateforme de blogs en vogue du moment accueille ses premiers espaces sponsorisés.

Sur ce sujet
Une faute?

Tumblr a lancé deux espaces dédiés aux annonceurs. L'option «Radar» permet d'afficher des messages promotionnels sur la droite du tableau de bord avec l'opportunité d'atteindre «des milliers de nouveaux suiveurs, de "J'aime" et de reblogging». Quant à l'espace «Spotlight» («Vitrine»), il offre une visibilité aux annonceurs aux côtés des blogs de la plateforme les plus créatifs.

Impératif économique

«Nous sommes fondamentalement contre la publicité». Le fondateur de Tumblr David Karp ne voulait pas entendre parler de publicité, il y a peine deux ans de cela. Il a cependant lentement mais sûrement changé d'avis. Il était d'abord revenu sur ses propos, en disant avoir été «idiot» d'avoir fait de tels commentaires. Dernièrement, il avait tout simplement annoncé l'arrivée de la publicité, terme tabou, qu'il remplace par «sponsors».

Dans la douleur

Cette révolution de culture chez Tumblr ne s'est pas fait sans mal. La semaine dernière, son président John Maloney a démissionné. Il n'était pas chaud pour mettre en oeuvre la nouvelle politique commerciale. «Cela ne m'intéresse pas particulièrement ni fait partie de mes forces», a-t-il déclaré.

Après avoir fait exploser ses compteurs en 2011, Tumblr a dépassé en mars dernier les 20 milliards de billets publiés.

(laf)