Sécurité

15 décembre 2008 22:44; Act: 15.12.2008 21:14 Print

Un crack informatique suisse piège des pirates

Un jeune blogueur a laissé infecter ses ordinateurs de virus pour déjouer les activités de hackers.

Une faute?

Agé d’une vingtaine d’années, le blogueur zurichois du site abuse.ch a permis de contrecarrer l’utilisation abusive de plus de 100 000 comptes FTP dans plusieurs dizaines de pays, dont la Suisse.

Agissant par le biais d’un cheval de Troie depuis la Russie, les pirates s’étaient emparés de comptes FTP. Ces derniers permettent notamment la mise à jour à distance des informations d’un site internet sur un serveur.

Les données d’accès piratées ont été transmises à la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI). Cette dernière a analysé les données récoltées, et averti au cours des deux dernières semaines les détenteurs des comptes par le biais de leurs hébergeurs en Suisse ou par des services compétents à l’étranger. Des sites de centres spatiaux, de grandes banques, d’universités, de chaînes de télévision ou de partis politiques ont entre autres été infectés.

En Suisse, environ 150 détenteurs de comptes FTP sont concernés. On y trouve des grandes banques, des organisations internationales, des entreprises, une université alémanique et une administration cantonale romande.

(ap/laf)