Facebook

20 novembre 2019 19:46; Act: 21.11.2019 06:12 Print

Un générateur de mèmes testé discrètement

Sous le nom de sa division NPE Team, Facebook a lancé une app expérimentale, Whale, qui vise à attirer le jeune public.

storybild

L'app Whale n'est disponible que sur l'App Store canadien. (dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nom de l'éditeur de la nouvelle app Whale, apparue la semaine dernière sur l'App Store pour iPhone et iPad au Canada, n'évoque certainement rien aux utilisateurs de la boutique en ligne d'Apple. Pourtant, derrière NPE Team se cache Facebook, rapporte The Information. Il s'agit en effet de la division New Product Experimentation du réseau social. Comme son nom l'indique, cette équipe se charge de développer des applications expérimentales pour le géant technologique américain.

A l'instar d'autres générateurs de mèmes déjà disponibles sur le marché, Whale permet aux utilisateurs de modifier des images en leur ajoutant des effets visuels et des phrases amusantes. Il est ensuite possible de partager les résultats sur les réseaux sociaux ou des services de messagerie. Cette nouvelle app montre que Facebook cherche à se renouveler en essayant de rajeunir son audience. Le jeune public délaisse le vieillissant réseau social, lui préférant des apps concurrentes, comme Snapchat ou TikTok.

A noter que NPE Team, division dirigée par un ancien de l'app Vine, a déjà publié deux autres apps sur l'App Store canadien: AUX, app qui propose de créer des playlists musicales communes entre utilisateurs sous forme de jeu, et Bump, app permettant de discuter avec une personne inconnue à proximité. Whale s'ajoute aux nombreux autres projets qui étaient censés marcher sur les plates-bandes de la concurrence: Poke, Flash et Slingshot pour contrer Snapchat ou encore Lasso pour copier TikTok.

(man)