Etats-Unis

07 février 2019 19:52; Act: 07.02.2019 19:52 Print

Un micro caché se nichait dans l'appareil de Google

Une mise à jour logicielle a révélé que le dispositif Nest Secure intégrait un micro à l'insu de ses utilisateurs.

storybild

Le système, qui intègre une alarme et un détecteur de mouvements, n'est disponible qu'aux USA. (Photo: Keystone/AP/Eric Risberg)

Une faute?

L’intégration de Google Assistant directement sur le dispositif de sécurité Nest Secure n’a pas été accueillie comme une bonne nouvelle par ses possesseurs, qui se sentent un peu trahis par Google. La firme, qui a racheté la société Nest en 2014, a annoncé une mise à jour logicielle qui permet d’activer l’assistant virtuel sur le produit.

Or cela signifie que le Nest Guard, unité centrale du système intégrant une alarme et un détecteur de mouvements, embarque un micro, et ceci depuis son lancement, fin 2017 aux États-Unis. Google n’avait pas jugé utile d’indiquer sur la fiche technique de l’appareil la présence de ce composant potentiellement intrusif pour la vie privée des utilisateurs.

Jusqu'ici, il était déjà possible de piloter le Nest Secure à la voix avec Google Assistant, à condition d’utiliser un smartphone ou une enceinte connectée compatible. La mise à jour rend ces outils superflus avec l’ajout direct de l’assistant Google sous forme de fonctionnalité optionnelle. «Nest Guard possède un micro sur l’appareil qui n’est pas activé par défaut», a tenté de rassurer Google sur le site Android Authority.

Le produit en question n’est pas disponible en Europe, où il était pourtant attendu en 2018.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Luc le 07.02.2019 20:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    usa first

    Et après on accuse Huawei d'espionnage avec la 5G.......les seuls scandales d'espionnage en Suisse étaient de sources américaines...

  • papa Kona le 07.02.2019 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l' oeil de Moscou revisité par les ricains

    quand je parle avec mes amis de quelques choses et que je recherche cette chose sur Google et qu'avec une seule lettre Google trouve exactement ce dont ont parlais

  • Bastien le 07.02.2019 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Micro partout

    Donc ces personnes qui ont natels, ordinateur portable, tablette, se sentent trahis car il y a un micro là dessus aussi ? C'est vrai qu'ils ne sont absolument pas déjà entourés de micros... raisonnement minimaliste qui démontre l'intelligence de ces personnes qui se plaignent...

Les derniers commentaires

  • Borteille Chwabouski le 08.02.2019 14:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prévisible à souhait

    C'était tellement évident.

  • Allo? le 08.02.2019 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Sécurité Suisse

    Vive Threema pour des communications sûres, OUT Whatsapp !

  • Orwell le 08.02.2019 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    C'est rien maintenant

    avec la 5g, google pourra choisir de vous conduire où ils veulent que vous alliez, choisir pour vous ce que vous commanderez, et plus encore

    • Gio le 08.02.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Orwell

      Y a pas que des assistés dans ce monde si jamais

  • Joël le 08.02.2019 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous y sommes

    Person of interest.. Quand la fiction rejoint la realité !

  • Patrick le 08.02.2019 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bam!

    Hahaha... c'est l'arroseur arrosé ! Faut pas pleurer maintenant. Et Trump n'en a pas un dans son bureau ? On aime les gadgets mais oh lala un micro non déclaré..... panique! Pour un produit qui n'est disponible qu'aux States, c'est juste à peine croyable. Ils vous diront qu'il ne faut simplement pas activer la fonction après la mise à jour.