Thurgovie

26 juin 2014 14:04; Act: 26.06.2014 15:12 Print

Un moteur de recherche suisse défie Google

La firme helvète Hulbee a lancé le portail swisscows.ch pour apporter des réponses aux questions des internautes sans rien vouloir savoir sur eux.

Sur ce sujet
Une faute?

Aucun renseignement personnel sur l'utilisateur, aucun lieu ni même adresse IP ou type de navigateur. C'est la recette appliquée par l'adresse swisscows.ch pour espérer faire de l'ombre à Google et Bing en Suisse. «Nous ne savons même pas combien de personnes sont présentes à un moment donné sur notre site web», explique son fondateur Andreas Wiebe, de la firme thurgovienne Hulbee. Se démarquant des géants américains, le service n'exploite ainsi pas les données personnelles à des fins publicitaires.

«Nous souhaitons offrir en Suisse un outil alternatif de recherche Internet non intrusif», met en avant son patron. Le service s'inscrit dans la tendance des moteurs sémantiques qui apportent des réponses selon le contexte, y compris de Google avec son espace réservé sur la droite du navigateur. Hulbee assure également que ses serveurs sont installés dans le canton de Zoug. «Nous sommes soumis au droit suisse», complète Andreas Wiebe.

La société Hulbee veut se positionner comme une plate-forme publicitaire s'adressant particulièrement aux PME. Elle développe son projet depuis 14 ans en s'appuyant sur l'intelligence artificielle. Elle aurait décliné déjà plusieurs offres de rachat, selon Andreas Wiebe. Depuis les révélations d'Edward Snowden sur la surveillance généralisée des Etats-Unis, des services spécialisés dans le respect de la vie privée ont tiré leur épingle du jeu, à l'exemple de DuckDuckGo, un autre moteur de recherche.

(tob/laf)