Technologie

30 octobre 2017 17:28; Act: 31.10.2017 09:02 Print

Une solution pourrait faire mieux que la fibre optique

Après le Li-Fi, qui permet la diffusion de données par la lumière sur quelques mètres, une nouvelle solution se profile pour la transmission de données sans câbles.

Une faute?

Des ingénieurs de l'université de Glasgow, au Royaume-Uni, ont mis au point un nouveau système de transmission de données à très haut débit par la lumière, alternative à la fibre optique. Ils ont récemment découvert un moyen de «tordre» les photons de telle manière qu’il permet de compacter plus de données dans chaque transmission, tout en leur permettant de survivre aux interférences des turbulences de l’air. Cela a été réalisé en passant la lumière au travers d’hologrammes spécifiques, leur donnant un moment angulaire optique qui permet de transporter plus de 1 et de 0 à la fois.

Les premiers tests ont été réalisés avec succès sur un tronçon de 1,6 kilomètre en Allemagne, en s’assurant qu’ils se déroulaient dans un environnement urbain où les turbulences de l’air et la présence de bâtiments élevés devaient théoriquement empêcher les connexions. Il reste cependant beaucoup de travail pour démocratiser cette avancée, comme s’assurer que la rapidité des connexions ne soit pas impactée par des intempéries.

Pour autant, les fournisseurs d’accès à internet pourraient bien être les premiers clients de cette nouvelle avancée technologique, leur permettant des liaisons sans fil par la lumière ultra rapide sur de grandes parties de leur réseau, pour finalement n’utiliser la fibre optique qu’en cas d’absolue nécessité.

(eri)