London Grammar

09 juillet 2014 23:19; Act: 10.07.2014 00:10 Print

«Au début, certains shows ont été laborieux»

Avant leur concert au Montreux Jazz le mercredi 9 juillet 2014, les Britanniques Dot et Dan sont revenus sur la jeune et prometteuse carrière de London Grammar. Extraits.

Sur ce sujet
Une faute?

La popularité de London Grammar est au top depuis plusieurs mois. Mais avant d'atteindre le sommet, le trio de trip-hop a dû cravacher. «On est très lent dans la production. On a mis deux ans pour sortir «If You Wait», notre premier disque. C'est très long alors qu'Hannah, notre chanteuse, a fait un duo avec Disclosure en seulement quelques jours.» Pour illustrer leur propos, les Britanniques citent en exemple le morceau «Strong». «De la composition à la production, il nous a pris presque une année.»

Rapport à la scène, le groupe ne savait pas comment allait sonner son CD en live. «Impossible non plus de savoir comment le public allait réagir. Pour nous, la scène a été un véritable apprentissage.» Dot et Dan ont concédé qu'aux débuts de London Grammar certains concerts ont été laborieux devant une foule clairsemée. «Maintenant ça va mieux», ont-ils conclu.

Montreux Jazz Festival
Su 4 au 19 juillet 2014, Montreux. Infos: www.montreuxjazz.com

(Mediaprofil/fec)