Von Pariahs

18 juillet 2014 10:00; Act: 18.07.2014 00:01 Print

«On est entre la fin et le début d’une aventure»

Le groupe français de rock a faim de succès et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Interview avec Théo Radère avant son concert le 17 juillet 2014 au Montreux Jazz.

Sur ce sujet
Une faute?

Théo Radère, guitariste de la formation, est d’abord revenu sur les débuts difficiles du sextet. C’était en 2009. «Il y a pléthore de groupes sur le marché. Avec l’information véhiculée ultra-rapidement par les réseaux sociaux, cela devient vraiment dur de se faire une place. Nous, on s’est fait découvrir l’ancienne, en donnant des concerts. On a d’abord joué dans des lieux pourraves. Notre première réussite a été de nous produire à Nantes, une grande ville située proche de notre village d’origine. C’est là qu’on a capté l’attention des médias locaux.»

Après avoir remporté le 1er prix des Découvertes du Printemps de Bourges en 2012, Von Pariahs a enfin sorti son 1er disque «Hidden Tensions» en septembre 2013. «On en est super fier. On le défend sur scène depuis qu’il est sorti. On a déjà joué 70 dates. Là, c’est drôle, car on l'interprète toujours et on travaille déjà sur de nouvelles compositions. On est entre la fin et le début d’une aventure.»

Montreux Jazz Festival
Du 4 au 19 juillet 2014, Montreux. Infos: www.montreuxjazz.com

(Mediaprofil/jde)