Milky Chance

12 juillet 2014 07:00; Act: 11.07.2014 22:54 Print

«Jouer ici à Montreux, un rêve qui se réalise»

par Fabien Eckert - Le duo de folk electro Milky Chance cartonne depuis le succès de son hit «Stolen Dance». Philip Dausch en parle, avant son concert au Montreux Jazz le samedi 12 juillet 2014.

storybild

Philip (à g.) et Clemens ont décidé de faire un disque après seulement deux concerts. (Photo: Holger Jenss)

Une faute?

Les deux Allemands de 21 ans sont sur un nuage depuis le début de l’année. Leur premier CD s’est bien vendu, grâce à l’imparable «Stolen Dance», et le duo tourne en Europe.

Comment vivez-vous votre succès rapide et soudain?
On essaie de continuer à vivre normalement sans se perdre dans ce tourbillon.

Vous n’avez que 21 ans. Pas peur de vous faire croquer par les requins de l’industrie musicale?
On essaie de s’y faire. Les deux, on est impliqué dans les décisions du label tout comme dans le business. On en parle souvent. Le but est de rester humain et de ne pas trop se focaliser sur les affaires.

L’étiquette de groupe d’un seul tube vous dérange-t-elle?
Non. On se fiche des étiquettes même si on trouve cela peu justifié, car on a quand même produit un CD entier.

«Stolen Dance» ressemble à «Reckoning Song», le remix de Wankelmut pour Asaf Avidan...
C'est compréhensible. C’est le même son electro qui est utilisé pour les deux titres. A la différence que le nôtre est un original alors que celui de Wankelmut est un remix.

Difficile de bosser avec son meilleur pote?
Non, car on a la même vision de la musique et les mêmes goûts. Parfois, on nous dit aussi qu’on a les mêmes oreilles! La musique nous rapproche et c’est tellement agréable de pouvoir compter sur quelqu’un de confiance.

Est-ce vrai que c’est après deux concerts seulement que vous avez décidé de produire un album?
Oui! On avait déjà toutes les chansons écrites à ce moment-là. Produire un album c’était, au départ, juste de l’amusement même si c’est clair qu’il y avait une grande part de peur.

En live, vous n’êtes que deux. Les erreurs s’entendent-elles plus vite?
Oui, et on en fait souvent! Ça fait partie de l’humain.

Que représente le MJF?
C’est le festival le plus célèbre. Durant mes études de jazz, on en parlait souvent. Y jouer est un rêve qui se réalise.

Montreux Jazz Festival
Du 4 au 19 juillet 2014, Montreux. Infos: www.montreuxjazz.com
Milky Chance à voir le samedi 12 juillet 2014, dès 20h30, Lab.