Plaistow

12 juillet 2014 09:00; Act: 11.07.2014 23:01 Print

«Experimental cela veut souvent dire bizarre»

Le trio genevois de post-jazz s'est livrés face à nos caméras avant son concert au Montreux Jazz le vendredi 11 juillet 2014.

Sur ce sujet
Une faute?

Le trio de jazz Plaistow s’affranchit de toute contrainte stylistique. Sa musique est une porte ouverte vers la transe, dopée aux rythmes electro. Cyril Bondi (batterie), Vincent Ruiz (contrebasse) et Johann Bourquenez (piano) n’aiment pourtant pas définir leur musique comme de l’experimental. «Experimental cela veut souvent dire bizarre pour les gens. Nous ce que l’on fait, c’est essayer des choses. Quand on a une idée, on cherche à en trouver les limites, à voir ce qu’elle raconte lorsqu’elle est étirée au maximum.

La réputation de ce groupe genevois n’est plus à faire. Depuis sa création en 2007, il a donné des centaines de concerts à l’étranger. Pourtant, ils apprécient cette date au Jazz: «Cela donne du crédit à ce que l’on fait. Les gens nous disent: «Wouah! Vous jouez à Montreux…»

Montreux Jazz Festival
Du 4 au 19 juillet 2014, Montreux. Infos: www.montreuxjazz.com

(Mediaprofil/jde)