Buddy Guy

07 juillet 2014 01:23; Act: 07.07.2014 01:23 Print

«Le plus dur? Me rappeler de ce que j'ai entendu!»

L'Américain est une légende du blues. Malgré plus de 50 ans de carrière, il compose tout à l'oreille. C'est ce qu'il a dit avant son live dimanche 6 juillet 2014 au Montreux Jazz.

Sur ce sujet
Une faute?

Buddy Guy est un monstre sacré de la musique américaine. Malgré un demi-siècle de musique, il a confié qu'il ne savait toujours pas lire une partition. «Mais quand j'entends quelque chose, j'essaie de comprendre. Que ce soit une guitare, un clavier, une trompette ou de l'harmonica.» L'Américain de 77 ans essaie ensuite de transposer les notes entendues sur sa guitare. «Grâce à cette recherche, je vais trouver quelque chose de différent.» Du coup, le musicien joue tout à l'oreille. «Je dois juste me rappeler de ce que j'ai entendu», a-t-il encore plaisanté.

Avec une carrière commencée au milieu des années 1950, Buddy Guy éprouve-t-il encore du plaisir? Sûr! «Le plaisir c'est de savoir que des gens pensent à toi et viennent t'écouter. C'est pour ça que je donne toujours le meilleur de moi-même sur scène.»

Montreux Jazz Festival
DU 4 au 19 juillet 2014, Montreux. Infos: www.montreuxjazzfestival.com

(Mediaprofil/fec)