Festival à Neuchâtel

02 mai 2012 17:03; Act: 02.05.2012 17:30 Print

Le premier Queen’s festival sans aucune star

par Fabien Eckert - Le cœur musical de la ville battra ce vendredi 4 et samedi 5 mai 2012 à La Case à Chocs de Neuchâtel. Bon nombre d’artistes suisses s'y produiront.

storybild

Sophie Burande et Léonard Gogniat de Carrousel. Faîtes confiance à ces deux-là pour mettre l'ambiance.

Une faute?

«Le seul sponsor, c’est vous». C’est avec ce slogan, s’adressant directement aux spectateurs, que le Queen’s festival remplira la Case à Chocs vendredi et samedi. Il faut comprendre, derrière cette phrase, que ces deux soirées seront entièrement­ auto-produites. Donc, sans autres rentrées d’argent que la recette de la billetterie. Du coup, le festival ne s’est pas offert de grosses têtes d’affiche, mais il a plutôt misé sur une dizaine de découvertes de qualité. Point notable: les 70% des artistes sont Suisses.

Parmi les incontournables, la rappeuse La Gale. Elle s’est présentée au tremplin musical des Eurock’. Son flow et ses textes ciselés au scalpel n’ont laissé personne indifférent. A voir demain. Autre moment fort, samedi, le duo Carrousel. Sophie Burande et Léonard Gogniat sont sans pareil pour mettre une joyeuse ambiance de guinguette teintée de folk.

Queen’s festival
Vendredi 4 et samedi 5 mai 2012, dès 21h. La Case à Chocs, Neuchâtel. Prix: 15 fr./soir. Infos: www.case-a-chocs.ch